La patience de l'internaute dépend en partie du design

Par 13 avril 2010
Mots-clés : Digital Working

Des barres de téléchargements colorées et dynamiques donnent l'illusion d'un temps de chargement plus rapide qu'une barre au graphisme standard. Et rendent l'internaute plus enclin à patienter.

Sur un site, la perception du temps dépend aussi du design des outils affichés. Pour une équipe de l'université de Carnegie Mellon, le simple aspect d'une barre de téléchargement peut ainsi faire patienter plus ou moins aisément les internautes. En partant du postulat qu’une barre de téléchargement qui comprend un stimulus (hachure, couleur…) donne l’illusion d’une opération plus rapide, les chercheurs ont demandé à une vingtaine de personnes de comparer une barre au graphisme travaillé à une autre reproduisant un modèle plus standardisé. Alors que la plus sophistiquée prenait davantage de temps pour aboutir à un téléchargement, les participants ont déclaré que la durée de l'opération était similaire dans les deux cas. Cette donnée peut s'avérer déterminante, surtout lorsqu'il s'agit d'un site de e-commerce, et que ses utilisateurs sont des consommateurs potentiels.
Le design des barres à prendre en compte pour des requêtes longues
Mais aussi pour une entreprise qui souhaite garder les utilisateurs le plus longtemps sur son site. "Le design des barres est à prendre en compte lorsqu’une entreprise souhaite faire adopter un nouveau service qui nécessite une requête longue", confie à L'Atelier Eric Guitteaud, fondateur de Matchic Labs. Travailler le graphisme des barres de téléchargements n'est donc pas superflu.C’est d'ailleurs l'avis des chercheurs, qui ont demandé aux participants lors d’un second test de comparer la rapidité d’exécution de plusieurs barres de téléchargement aux graphismes travaillés. Certaines avaient leurs couleurs qui altéraient du bleu clair au bleu foncé tandis que d’autres avaient une ondulation allant de gauche à droite ou inversement.
Le dynamisme immédiat, puis la décélération progressive, crée l'illusion
De plus, la vitesse d’avancement de leurs bandes variait alors que toutes devaient opérer un téléchargement en cinq secondes. A l’issue de l’épreuve, une majorité de participants a eu l’illusion d’un téléchargement plus rapide lorsque la bande évoluait rapidement. Et de même, lorsque l’ondulation de la barre allait de gauche à droite. Partant de ce constat, les chercheurs précisent que la barre de téléchargement utilisée par Apple pourrait être améliorée si leur bande ondulant de gauche à droite ralentissait au fur et à mesure que la fin du téléchargement approche. "Le dynamisme immédiat d’une barre de téléchargement, puis sa décélération progressive, induit chez l’utilisateur l’impression que sa requête a été prise en compte et que son traitement sera rapide", confirme le responsable.  

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas