Les patients de plus en plus demandeurs de senseurs pour contrôler leur santé

Par 05 juin 2013 Laisser un commentaire
 Les patients de plus en plus demandeurs de senseurs pour contrôler leur santé

D’ici 2017, les appareils mobiles dédiés à la gestion et à la détection de l’état de santé d’un patient et de son bien-être seraient de plus en plus répandus, d’après une étude ON World.

L’envoi d’appareils mobiles possédant des capacités de monitorage, appareils intelligents, smartphones, tablettes, atteindraient les 515 millions de produits en 2017 contre 107 millions en 2012. Les avancées technologiques récentes dans l’amélioration des senseurs ont permis ainsi une plus grande attention des patients et des sportifs à leur santé, et dans son rapport Mobile Sensing Health & Wellness, ON World indique que les téléchargements d’applications spécialisées dans ce type de gestion atteindraient un milliard et 400 millions de téléchargements mondiaux en 2017. Fondé sur les réponses de 2000 individus, le rapport couvre plusieurs types de technologies de détection : Bluetooth, WiFi, ZigBee, BodyLAN et les NFC.

Des appareils qui traduisent une nouvelle tendance ?

Le rapport d’ON World insiste sur la place prépondérante que les appareils mobiles sont amenés à prendre dans le cadre de la santé. 60% des produits analysés par les auteurs de l’étude ont été lancés en 2012, et 43% d’entre eux sont consacrés à la surveillance du taux de glucose dans le sang, des signes vitaux d’une personne ou encore font office d’électrocardiogramme. Une autre étude liée d’ON World auprès de consommateurs américains indiquait par ailleurs que de plus en plus de consommateurs se déclarent intéressés par la gestion de leur bien-être et de leur suivi sportif. 40% des consommateurs seraient ainsi tentés par l’achat d’une montre intelligente, et la moitié d’entre eux le ferait dans un but de monitorage de leur santé, plus particulièrement pour calculer leur pression artérielle et leur rythme cardiaque.

Une étude qui s’inscrit dans un contexte global

Une précédente étude d’ON World, Health & Wellness Wireless Sensor Networks, indiquait que l’envoi de réseaux de capteurs sans fil médicaux atteindrait les 18.2 millions en 2017, mais celle-ci ne prenait pas en compte la prise en charge des sportifs de leur suivi. Le marché de la santé sur appareils mobiles s’est grandement étendu avec d’une part les incubateurs de startups dédiés au secteur de la santé, comme celui de RockHealth, mais certaines applications traduisent aussi les chiffres relevés par ON World, comme PerkHealth qui propose aux entreprises de rémunérer leurs employés les plus sportifs grâce à un système de suivi. Un obstacle d’us et coutumes resterait aussi à surmonter : une étude de Pew Research indiquait, elle, que seulement 21% des personnes suivant leur état de santé le faisaient à l’aide d’un appareil technologique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas