Pays-Bas : la gestion de l'énergie s'améliore avec le crowdsourcing

Par 10 mai 2012
crowdsourcing energy saving

Tendril et la compagnie néerlandaise d’électricité Essent invitent les développeurs du monde entier à proposer des applications à associer aux compteurs électriques intelligents. Les clients de Essent les testeront pour avis.

On n’est jamais aussi bien servi… que par les autres ! C’est d’une certaine manière le principe sur lequel s’appuie la start-up américaine Tendril, spécialisée dans les logiciels de gestion d’énergie, et le fournisseur d’électricité néerlandais Essent. Tendril ouvre son interface de programmation (API) à tous les développeurs indépendants afin que ces derniers créent des applications grand public dédiées à la gestion de l’électricité à la maison. Ces programmes sont destinés à être associés aux compteurs électriques intelligents qu’Essent fournit à ses clients. La compagnie alimente 2 millions de foyers mais seuls quelques-uns testeront dans un premier temps les applications. Un projet de crowdsourcing, donc, dont l’enjeu est double : faire appel à des compétences en développement auquel les deux sociétés n’auraient pas eu accès autrement et promouvoir les compteurs électriques intelligents.

Eteindre la télévision à distance

Les compteurs ne se verront pas intégrer les applications, ils y seront connectés via la plate-forme en Cloud de Tendril, Tendril Connect. Quels genres d’applications ? Par exemple des systèmes de contrôles de thermostats programmables, la consultation temps réel de la consommation d’énergie et de la tarification. "Début avril, nous avons sponsorisé une Kings of Code Hack Battle où, sur 22 applications, 4 utilisaient l’API de Tendril", raconte pour L’Atelier la porte-parole de la start-up Sheila O’Neill. "L’une, appelée Am I Home, permet de programmer des commandes telles que ‘éteindre la télévision dès que je suis sorti et à plus de 100 mètres de la maison’. L’application vous envoie un message et vous donne la possibilité d’éteindre à distance". Une autre, Energy Connect relance le chauffage, si vous l’aviez baissé ou éteint, alors que vous êtes en route vers votre domicile : le logiciel combine les données sur votre vitesse d’approche et sur les caractéristiques de votre installation afin qu’à votre arrivée, la température soit optimale !

Une sécurisation impérative des réseaux

Histoire d’inciter les développeurs à participer, Essent, a promis 1000 euros à celui qui aura présenté le meilleur programme. Les applications seront accessibles à un petit groupe de clients de Essent équipés en compteurs électriques intelligents, des boîtiers capables de délivrer des informations en temps réel, détaille Sheila O’Neill. Ce groupe les évaluera et désignera le vainqueur ». Parmi les critères : les économies réalisées par les consommateurs, puisqu’avec ce type de compteurs, les dépenses en énergie ne sont plus calculées sur une base historique et estimée mais sur une base réelle. Cisco et Yello Strom ont eux-aussi un projet test de compteurs intelligent en Allemagne. Mais attention : les données circulant par Internet sont exposées au risque de piratage. Avec les problèmes de violation de vie privée et de trucages de données que cela implique. Un impératif donc : appliquer des systèmes de sécurisation relevant des normes industrielles.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas