Pays émergents : les applications mobiles bénéficient à l'agriculture

Par 29 novembre 2010
Téléphone dans une main

Les solutions fournissant des informations sur les prix aux agriculteurs accompagneront le développement économique en Afrique et au Moyen-Orient.

Les services conçus pour rendre accessibles des données sur un téléphone mobile ont toutes les chances de soutenir le développement économique de la zone Afrique et Moyen Orient, affirme dans une étude Pyramid Research. L’institut de recherche souligne en effet la montée en puissance des applications mobiles dans ces régions. D’ici à 2015, les analystes prévoient ainsi que près de 30 % des revenus générés par les opérateurs mobiles proviendront des "data services". Dans la même logique, le cabinet anticipe une adoption croissante des applications de m-agriculture, qui contribuera au développement économique des pays concernés.

Fournir des informations en temps réel

La productivité du secteur agricole pourrait en effet être dopée par de tels services. La volatilité des prix des produits agricoles rend difficile la tâche des agriculteurs, et les applications mobiles peuvent constituer une solution pour fournir des informations en temps réel, et venir en aide aux populations locales. "Les réalités de la vie quotidienne de ces populations renforcent le potentiel des applications de m-agriculture pour fournir des informations agricoles sur demande", explique ainsi Ronda Zelezny-Green, chercheur associé chez Pyramid Research et auteur du rapport.

Une solution qui profite aux agriculteurs, et aux opérateurs

"L’avantage est qu’elles peuvent créer un cercle vertueux et augmenter la prospérité des fermiers, d’une part, et des opérateurs, d’autre part", ajoute-t-il. En effet, bien qu’il soit encore difficile de mesurer précisément l’impact pour les opérateurs, tout laisse à croire, selon les consultants, que les applications de m-agriculture augmenteront le nombre d’utilisateurs, et renforceront en même temps la fidélité de ceux-ci.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas