Dans les pays émergents, les médias se portent bien, même sans Internet

Par 21 juin 2010
Mots-clés : Future of Retail

Si le développement du Web vient redonner un souffle nouveau à l'industrie de l'information dans les pays de l'OCDE, dans les pays en développement, il apporte surtout plus de transparence.

L'avenir de l'information se joue en ligne. Certes, mais surtout dans les pays développés, nuance un rapport de l'OCDE sur l'évolution des médias et de l'Internet. Contrairement aux idées reçues, le secteur de l'information se porte bien au niveau mondial, soulignent ainsi les chercheurs. Ce, grâce aux pays émergents, dans lesquels se développent depuis une décennie de nombreux médias. Avec une multiplication par deux des titres de presse depuis l'année 2000, tous pays confondus. Dans les pays de l'OCDE, le contexte est loin d'être aussi favorable, et l'heure est principalement au déclin. Sur 31 pays, 20 connaissent en effet une baisse de revenus, précise l'étude. L'année 2009 a même été la pire année pour les organismes de presse dans la zone concernée.
Des réticences à payer pour accéder à de l'information en ligne
Les chercheurs expliquent toutefois qu'Internet pourrait changer la donne. Dans certains pays, la Corée du sud en particulier, plus des trois-quarts de la population lit régulièrement des nouvelles d'actualité en ligne. Et si la proportion de personnes disposée à payer pour accéder à de l'information sur la Toile est encore très faible, les usages se développent, et de plus en plus de personnes complètent la lecture de leurs journaux dits "traditionnels" par une revue des titres en ligne. En particulier la tranche des 25-34 ans, très active sur le Web. Les 16-24 ans considèrent Internet comme leur principale source d'information, mais privilégient encore les blogs et les réseaux sociaux aux sites de presse.
L'émergence des 'intermédiaires' du Net
En moyenne, dans les pays développés, environ 5% de l'ensemble du trafic sur des sites Internet concernent la lecture d'informations en ligne. Autre chose : le rapport souligne l'importance prise par des acteurs "intermédiaires" sur le Net, qui relayent l'information, comme sur le réseau de micro-blogging Twitter, par exemple. Dernier point important : dans certains pays émergents, Internet joue un rôle fondamental, selon les spécialistes, pour accroître la transparence et assurer un accès approfondi à l'information, aux opinions, aux documents originaux, et permet également aux lecteurs d'interagir entre eux.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas