Les pays scandinaves sont des modèles de gouvernance en ligne

Par 22 janvier 2008 1 commentaire
Mots-clés : Amérique du Nord, Europe

La Suède, la Norvège et le Danemark disposent des services d'e-administration les plus aboutis au niveau mondial. Une évaluation qui reflète le haut niveau d'adoption des technologies d'information et de communication en Europe.

Les pays scandinaves sont les plus avancés sur le chemin menant à l'e-gouvernance. Selon les estimations de la dernière édition de l'étude onusienne "e-Government Survey 2008: From e-Government to Connected Governance", la Suède, suivie du Danemark et de la Norvège trustent les trois premiers rangs du classement mondial relevant le niveau de modernisation des services publics. Une estimation réalisée à partir de l'indice composite UN Global e-Government readiness qui recense la disponibilité de services web, évalue l'infrastructure de télécommunications nationale et intègre une variable dite de capital humain. Et pour la première fois depuis l'existence de cet indice, les Etats-Unis se voient détrônés en termes d'e-gouvernance.     
Disponibilité des services web
Les trois pays scandinaves cités font tous valoir un indice tutoyant la valeur 0,9 tandis que le géant américain, en quatrième position, est estimé à 0,86. Le rapport de l'ONU explique que la percée de ces pays est notamment due aux récentes refontes des principaux portails de services proposés par les gouvernements suédois et norvégien. Le premier site de l'administration danoise s'est quant à lui maintenu au plus haut niveau de qualité de service, un résultat déjà observé ces dernières années. Un modèle commun se dégage des stratégies web de ces trois pays, selon les auteurs du rapport. Ils disposent tous d'un site principal, informatif, étroitement lié à un portail de services en ligne. Une organisation qui se traduit par un haut niveau de disponibilité de ces e-services, augmentant d'autant le nombre d'opérations effectuées sur leurs sites. Plus généralement, les trois leaders de l'e-administration proposent de très importantes quantités de contenus sur leurs pages web.
L'Europe domine le paysage de l'e-gouvernance
Si les Etats-Unis restent pour leur part "un modèle d'e-gouvernance" (le pays se classe troisième en termes de qualité de ses services en ligne), leur légère perte de vitesse s'expliquerait par une moindre présence de fonctions de transactions et d'e-commerce comparativement aux e-services d'autres nations. Le portail USAGov reste toutefois l'un des plus dense et complet de par son important contenu informatif, signale le rapport. La France aurait pour sa part réalisé d'importants progrès depuis 2005. L'hexagone se positionne à la neuvième place mondiale. Par région, on relève que l'Europe est le continent le plus avancé sur la voie de l'e-gouvernance. 70 % des 35 pays aux services publics les plus modernes sont européens. Un résultat positif largement dû aux investissements consentis par les pays de la région en matière d'infrastructures de télécommunications, et notamment d'Internet haut débit.
Julien François

L’Atelier groupe BNP Paribas

Haut de page

1 Commentaire

j'ai déjà visité la Suède

Soumis par Belaidouni el azze (non vérifié) - le 04 janvier 2009 à 12h17

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas