PC City ouvre de nouveaux superstores

Par 11 septembre 2002
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Un an après l’ouverture avec succès de ses deux premiers superstores en France, en region parisienne, PC City, filiale de Dixons Group, arrivé en France en décembre 2000, va ouvrir prochainement ...

Un an après l’ouverture avec succès de ses deux premiers superstores en France, en region parisienne, PC City, filiale de Dixons Group, arrivé en France en décembre 2000, va ouvrir prochainement quatre nouveaux superstores : à Leers (Lille) en novembre 2002, à Créteil et Villenave d’Ornon (Bordeaux) en décembre 2002 et à Sainte-Geneviève des Bois en avril 2003. Les superstores PC City, dédiés à l’univers informatique et multimédia, proposent, 7 /7, un vaste choix de produits de l’univers informatique et numérique (plus de 4 300 références), les meilleurs prix et des services de qualité. Un Espace Composants, mis en place en juin 2002, propose tous les composants et les éléments nécessaires au montage d’un PC. Afin de financer son programme d’ouvertures en France, PC City a procédé à une augmentation de capital qui est passé de 23 068 833 euros à 49 168 833 euros. Le premier superstore ouvert en France le 10 novembre 2001 dans le centre commercial de Villebon 2 (91) a remporté un vif succès dès son premier week-end avec plus de 15 000 visiteurs. Il touche une population d’environ 730 000 habitants avec un profil CSP et un revenu supérieurs à la moyenne nationale. PC City tablait sur un trafic de 50 000 visiteurs d’ici la fin 2001. Les résultats sont largement supérieurs. Le deuxième superstore ouvert en décembre 2001 dans le Centre Commercial de Plaisir (78) touche une population dont les revenus sont très supérieurs à la moyenne nationale (+ de 60 %). La zone de chalandise comprend près de 580 000 habitants. Au total, plus de 700 000 visiteurs se sont rendus dans ces deux superstores en moins de douze mois d’activité. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 11/09/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas