Pour les Pdg, la technologie est à la fois une contrainte et un instrument

Par 19 mai 2010 1 commentaire
Mots-clés : Digital Working

Les entreprises doivent prendre le pas sur la technologie pour tirer profit d'un environnement complexe et versatile, affirme une étude d'IBM. La créativité apparaît comme une compétence clé pour préparer l'avenir.

La technologie s'est imposée inéluctablement comme un facteur à prendre en compte dans l'environnement des entreprises ces dernières années. Voici l'une des conclusions d'une étude menée par IBM auprès de 1500 dirigeants d'entreprise et intitulée "Capitalising on complexity". A comparer ces résultats à ceux des précédentes années; l'évolution est flagrante : les facteurs technologiques sont passés de la sixième à la seconde place en terme d'impact sur l'organisation des entreprises. "Cette donnée montre à quel point la technologie et l'interconnexion des infrastructures complexifient l'action des entreprises" affirment les auteurs de l'étude. Et d'ajouter "Cela révèle aussi qu'elles ont besoin de réponses technologiques pour réussir dans cet environnement". A ce propos, seulement la moitié des répondants ont estimé être suffisamment préparé pour évoluer dans ce contexte.
Se rapprocher de sa clientèle
Autre résultat de cette étude, et étroitement lié au précédent : la créativité apparaît comme la compétence la plus importante pour que les entreprises se fraient un chemin dans cet environnement complexe. "Sortant d'un déclin économique incomparable, il est remarquable que les entreprises identifient ce facteur comme un enjeu majeur pour assurer leur croissance dans les prochaines années", ajoute Franck Kern, responsable du service économique d'IBM. Comme indiqué dans l'étude, les chefs d'entreprises sont confrontés à des changements importants tels que de nouvelles mesures gouvernementales, des transformations industrielles, des volumes croissants de données ou encore la rapide évolution des préférences de consommation. Pour ces raisons, IBM révèle le besoin pour les entreprises de découvrir des solutions innovantes de gestion de leurs structures, de leurs finances, mais aussi de leur personnel et de la clientèle.
70% des consommateurs s'attendent à une innovation des services
D'après les résultats fournis par les entreprises les plus performantes*, se rapprocher de cette dernière apparaît comme l'initiative la plus stratégique pour ces prochaines années. Et ce par l'intermédiaire du Web mais aussi des réseaux sociaux. D'autant plus, que 82% des entreprises affirment que les consommateurs s'attendent dans les cinq prochaines années à une meilleure compréhension de leurs besoins. Et 70 % des consommateurs à des services nouveaux et différents. Par ailleurs, l'étude affirme que les entreprises performantes sont moitié plus rapides que les autres pour prendre des décisions. Là aussi, l'utilisation des nouvelles technologies pour assurer le tri et l'analyse du "tsunami de données" auxquelles sont confrontées quotidiennement les entreprises apparaît comme un facteur clé.
* ayant engrangé des profits durant les 5 dernières années

Haut de page

1 Commentaire

Pour compléter cette information, signalons un texte très bien documenté sur IBM et son projet actuel de "Planète intelligente", à lire sur piecesetmaindoeuvre.com

Soumis par Méta (non vérifié) - le 31 mai 2010 à 17h20

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas