La peinture devient un moyen d'affichage numérique

Par 16 avril 2009
Mots-clés : Smart city

Le Fraunhofer veut rendre les objets transparents capables d'afficher des informations. Ces objets se métamorphoseraient ainsi en panneaux publicitaires non invasifs.

Fondre les moyens d'affichage dans le décor en les rendant invisibles. Voilà ce sur quoi travaille une équipe de l'un des instituts du Fraunhofer. Ces derniers espèrent les utiliser pour afficher et diffuser des informations sur des supports transparents. Pour y parvenir, les chercheurs ont développé une peinture qui laisse circuler l'électricité. Elle se transforme donc potentiellement en panneau d'affichage. Ce revêtement est perméable à la lumière. Il représente une solution intéressante pour les marketeurs qui souhaitent diffuser leurs messages publicitaires sur tous les supports.  
Une méthode en peinture
Deux méthodes ont été mises au point pour cela. La première consiste en une technique de lithogravure. Elle vise à structurer des couches minces de matériaux afin de créer des transistors, pistes, et autres composants capables de conduire l'électricité. Ensuite, il suffit de peindre directement sur la surface pour obtenir une structure capable d'afficher des informations. Le problème est que cette technique n'a pas un taux de conductivité suffisant pour avoir un affichage de qualité, et ne donne pas un support totalement transparent. Toutefois, les chercheurs cherchent à l'améliorer car elle est simple à produire.
Un fonctionnement proche des LED
L'autre technique consiste à créer un nouveau type de revêtement. Pour cela Peer Löbmann, chef du projet à l'Institut Fraunhofer explique qu'il faut changer la structure du revêtement. Il faut créer une surface avec des semi-conducteurs de type LED. C'est-à-dire à dire des diodes invisibles capables de produire de la lumière. Ensuite elles sont produites suivant la technique de "sol gel" qui permet la création de surface transparente comme le verre sans avoir recours à la fusion. Les chercheurs travaillent encore à améliorer ces solutions, qui restent extrêmement coûteuses. Des modèles seront présentés lors de l'Hannover Messe du 20 au 24 avril.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas