Perkhealth propose aux entreprises de rémunérer les employés sportifs

Par 04 mars 2013 Laisser un commentaire
Sport

Développée comme une application web et mobile, cette application médicale offre aux employés d'une entreprise la possibilité de se rendre plus efficaces. Comment ? En pratiquant une activité sportive

En moyenne, un employé peu sportif coûte cinq mille dollars de plus à son entreprise qu'un employé jugé moins sédentaire. Pour réduire la facture des entreprises, de nombreuses initiatives émergent, à l'instar du calculateur de coût de l'inactivité des employés proposé par l'université de Caroline de l'Est. Dans la même idée, une start-up américaine, Perk Health, issue de l'incubateur Rock Health, propose, quant-à-elle, une application qui permettrait de rendre plus actifs les salariés en leur proposant d'être récompensés financièrement pour toute activité physique effectuée. Un moyen en quelque sorte d'améliorer leur état physique et, par la même occasion, de réduire le taux d'absentéisme et d'augmenter la productivité.

Une activité sportive auto-gérée

Le produit Perk Health est une application web, mobile et un système de messagerie intelligent. Via l'utilisation de ces logiciels, l'entreprise cliente incite ses employés à pratiquer davantage de sport en l'échange d'une contrepartie pécuniaire qui lui coûtera vraisemblablement moins que l'oisiveté de ses travailleurs. Au fur et à mesure de leurs activités sportives renseignées sur un tableau de bord, et en fonction du temps passé à s'exercer, les nouveaux sportifs atteignent différents paliers leur permettant de remplir leurs objectifs personnels et financiers. Cette ludification de leur temps libre met par ailleurs les collaborateurs en relation via l'implantation d'un réseau social dans l'application. Celle-ci incite les employés à partager leurs achèvements et à s'abandonner à un esprit de compétitivité. Enfin, une messagerie intelligente communique avec les nouveaux sportifs et les met en contact avec un entraîneur numérique. Ce coach adapte ses réponses en fonction de la personnalité de l'utilisateur, catégorisée lors de la création d'un profil, et aiderait les nouveaux sportifs à rester motivés.

Un rôle prépondérant dans la santé

Le Docteur I-Min Lee, professeur du département d'épidémiologie de Harvard, est l'une de celle à s'être intéressée au rôle de l'activité physique dans la santé et la prévention de maladies chroniques. Ces travaux mettent en exergue le rôle de l'immobilisme dans la réduction de l'espérance de vie. Entre autres, l'inactivité causerait chaque année 9% des morts prématurées, soit près de 5 millions de personnes en 2008. l'inactivité serait en particulier propice au développement de certaines maladies, dont le cancer du colon, le cancer du sein, le diabète de type deux et les maladies cardiaques.

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas