Pernod-Ricard mise sur le mobile pour séduire ses consommateurs

Par 11 septembre 2012
Drinkspiration

La marque propose plusieurs applications mobiles liées à du service ou à la possibilité d'obtenir des cocktails gratuits et de participer à des concours. Le but : cibler les jeunes modernes.

Comment Pernod-Ricard intègre t-il les nouveaux canaux et outils pour la vente et la relation client ? En misant sur le mobile et la servicisation. La marque a ainsi lancé récemment Drinkspiration, via la marque Absolut. Celle-ci a pour but d’informer, de divertir et d’aider les consommateurs à découvrir de nouveaux cocktails. En effet, elle suggère diverses collations en fonction de votre humeur, de vos goûts ou encore selon les couleurs qui vous font envie. Pour Catherine Ertzscheid, Consultante Médias Sociaux et Community Management chez Nunalik, il est "incontournable qu’une marque s’intéresse aux supports mobiles afin d’interagir avec ses consommateurs et ses prospects". D’autant plus lorsqu’on est une marque qui a un segment jeune urbain. L’application Drinkspiration est selon elle à souligner puisqu’elle part non pas de l’alcool mais bien du consommateur et de ses envies, ce qui permet de l’intéresser davantage. Pernod-Ricard a également mis au point une application musicale nommée Night Tag qui consiste à se localiser, reconnaître un morceau, publier une photographie sur Facebook.

Des applications de divertissement et de promotions

Mais il faut dès lors s’assurer qu’il y a du réseau si l’on veut que l’application fonctionne et ainsi éviter  de développer un sentiment de frustration chez le client. Selon Catherine Ertzscheid, l'enseigne aurait dû s’interroger au préalable sur les plateformes utilisées par leurs consommateurs, et ensuite intégrer leur application sur une déjà existante. Cela, afin d’éviter à l’utilisateur de créer un énième compte et à la marque d’investir dans une plateforme qui n’est pas innovante et donc pour laquelle il serait plus difficile de conquérir les utilisateurs. Pour créer du lien avec l'endroit de consommation, la marque a également mis au point une application qui permet l’envoi de SMS géolocalisés pour les personnes à proximité des bars Be@1 à Londres avec lesquels ils sont partenaires. "Ils reçoivent un SMS avec un bon échangeable au bar contre un cocktail gratuit et une participation à un concours pour gagner des billets pour un événement ABSOLUT organisé en octobre" explique à L'Atelier Tim Cunningham, Directeur Digital et Media de Pernod Ricard. Une initiative gagnante elle aussi ? Peut-être moins.

Jouer sur la digitalisation du point de vente

Pour Catherine Ertzscheid, cela est en effet risqué, car le mode opératoire choisi peut être considéré comme intrusif pour les clients. C’est pourquoi elle préconise de mettre le consommateur dans une situation plus active afin qu’il vive une expérience qui crée davantage de lien entre la marque et le consommateur. Reste que cette dernière initiative est une étape intéressante vers l'utilisation du digital pour améliorer l'expérience sur le point de vente. "Le digital donne une chance d'établir des relations durables avec les consommateurs qui veulent  acquérir [leurs] marques premium. Nous expérimentons avec le point de vente, mais il se pourrait que ce soit quelque chose que nous développions à l'avenir", souligne ainsi Thierry Billot, directeur général adjoint en charge des marques de Pernod-Ricard. Selon lui, il n’y a pas encore assez d’initiatives développées dans le but d’atteindre les clients dans les bars, les magasins, et les discothèques grâce à des promotions numériques ciblées. A suivre, donc.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas