Pertes historiques pour Vodafone : 31,9 milliards d'euros

Par 30 mai 2006
Mots-clés : Digital Working, Europe

L'heure du bilan a sonné pour Vodafone. Ce sont des pertes historiques que vient d'annoncer l'opérateur téléphonique. Le géant britannique a enregistré une perte avant impôt de 14,9 milliards de...

L'heure du bilan a sonné pour Vodafone. Ce sont des pertes historiques que vient d'annoncer l'opérateur téléphonique. Le géant britannique a enregistré une perte avant impôt de 14,9 milliards de livres (20,4 milliards d'euros) pour l'exercice 2005/2006, après un bénéfice de 6,41 milliards l'année précédente. Ces pertes sont notamment consécutives à une forte révision en baisse de certains actifs.
 
Malgré l'ampleur des pertes, le groupe britannique garde la tête haute. Elle s'accompagne d'une hausse du chiffre d'affaires de 10,01% à 29,35 milliards de livres et Vodafone affiche un bénéfice imposable par action en hausse de 13% à 10,11 pence. Un chiffre supérieur aux attentes des analystes.
 
Vodafone a en outre enregistré 21,5 millions de nouveaux clients net l'an dernier, ce qui porte sa clientèle totale à 170,6 millions. Le groupe rapporte également une hausse de 55,7% du nombre d'appareils utilisant ses services Vodafone live! et d'une multiplication par 4,5 du nombre de combinés 3G (7,7 millions d'exemplaires).
 
Le directeur général du groupe, Arun Sarin, s'est félicité de résultats "qui correspondent aux attentes ou les dépassent" et que Vodafone "ait surpassé ses concurrents dans un marché de plus en plus concurrenciel".
 
Côté perspectives, le groupe a également annoncé les bases de sa stratégie pour 2007/2008. Prévoyant une croissance de ses revenus modérée en Europe, le groupe envisage des efforts de réduction de coûts qui devraient permettre de stabiliser les dépenses opérationnelles pour l'exercice à venir par rapport à 2005/2006. Vodafone va à ce titre supprimer 400 emplois au siège de Newbury.
 
Le groupe veut également accroître le retour aux actionnaires. Vodafone a ainsi annoncé son intention de leur reverser 9 milliards de livres, au lieu des 6 milliards de livres précédemment prévus.
 
(Atelier groupe BNP Paribas- 30/05/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas