Pharmao facilite la digitalisation des pharmacies et la gestion des stocks

Par 03 avril 2015 1 commentaire
Pharmao, le drive de la pharmacie

Si les pharmacies intégralement en ligne sont toujours sujets à débat, les start-up du domaine poussent des solutions qui pourraient renforcer les petites structures physiques dans leur digitalisation.

Le "drive" ne serait plus le simple apanage des fast foods ou des supermarchés, aujourd'hui des start-up tentent d'appliquer le concept aux pharmacies. Si celui-ci existe déjà dans certaines pharmacie, il reste toutefois difficile de se renseigner sur celles qui le pratiquent. Pharmao, une entreprise française créée il y a 2 ans, remarquée au Hacking Health Camp de Strasbourg, entend digitaliser les officines proposant le drive et les réunir sur un seul support. Téléchargeable depuis 6 mois, l'application mobile Pharmao constitue un "outil d'anticipation de la commande en pharmacie", selon les propos de Nicolas Schweizer, fondateur de la start-up. Il suffit à l'utilisateur de prendre en photo son ordonnance avec son smartphone et de sélectionner l'officine à qui l'envoyer, pharmacie qui doit être partenaire de Pharmao. Une fois la commande traitée, il reçoit une notification lui signifiant qu'il peut venir la réceptionner, muni de son ordonnance.

Un intérêt double, côté client et professionnel

L’intérêt pour les préparateurs en pharmacie et les pharmaciens est multiple : tout d’abord, une meilleure gestion des stocks puisque l’application permet aux pharmaciens d'anticiper leur évolution, chose généralement compliquée dans le cadre de petit commerce et d’autant plus dans les périodes d’épidémies. Mais les pharmaciens peuvent également mettre en avant des promotions, sur la parapharmacie notamment, via l'application.

Car, en effet, Pharmao propose également depuis sa plateforme web et son appli mobile une cartographie des officines de France qui fait figurer l'adresse, le numéro de téléphone et les horaires d'ouverture de la pharmacie. Et si cela simplifie la recherche d'une pharmacie à proximité pour les clients, l'avantage est réel pour les pharmaciens qui peuvent bénéficier d'un véritable mini-site. " En quelque sorte, on s'occupe d'une partie informatique avec laquelle les pharmaciens n'ont pas toujours le temps de se familiariser ", commente Nicolas Schweizer.

Côté consommateur, c'est un gain de temps : '' Certaines pharmacies mettent même en place un comptoir réservé aux utilisateurs de l'appli, ce qui leur permet non seulement d'éviter d'attendre à la caisse que leur commande soit préparée mais aussi d'éviter de faire la queue pour retirer leurs produits'', explique Nicolas Schweizer. En moyenne, il y aurait 20 minutes entre le moment où la photo de l'ordonnance est envoyée et le moment où les produits peuvent être retirés.

Pharmao

                        Pharmao développe le concept du drive pour la pharmacie. 

Un 1er pas vers la digitalisation des pharmacies

Depuis le lancement de la solution, 150 pharmacies auraient rejoint l'aventure. Le fondateur de Pharmao évoque une croissance de 20% par mois, ce qui selon lui les place en bonne posture pour rattraper leur concurrent 1001 pharmacie – dont le nombre d'officines partenaires avoisineraient les 600. Alors que l'INSEE recensait l'existence de 24 000 pharmacies en France en 2012, Nicolas Schweizer a bon espoir d’atteindre un chiffre équivalent voire supérieur : « Il nous arrive parfois d'être contactés par des pharmacies elles-mêmes ! ». Si une des évolutions prochaines de la solution consistera à l'envoi d'un SMS pour signifier à l'utilisateur qu'une commande est prête, les concepteurs de Pharmao foisonnent d’ores et déjà de projets supplémentaires pour aider les officines à se digitaliser.

Haut de page

1 Commentaire

Les applications "Ma Pharmacie Mobile" et "Marque Verte Mobile" font mieux, et depuis longtemps.
Avec 9000 pharmacies partenaires et 160 000 utilisateurs, elles permettent aussi de poster les photos ordonnances, mais surtout de télécharger les rappels de prises chez son pharmacien.
Lorsque l'ordonnance est prête ou lorsqu'il est l'heure de prendre son médicament, un message push s'affiche sur le smartphone.
Nouveauté du mois d'Avril : les heures de gardes.
Appli Android et iOS gratuites pour le pharmacien et le patient.

Soumis par Denis-pharma (non vérifié) - le 05 avril 2015 à 18h42

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas