Philips enregistre une belle performance en 2003 : résultat positif de 695 millions d'euros

Par 10 février 2004
Mots-clés : Smart city

Le marché a été époustouflé par les résultats du groupe d'électronique néerlandais Philips, qui a affiché au titre de son quatrième trimestre 2003 un bénéfice opérationnel de 608 millions...

Le marché a été époustouflé par les résultats du groupe d’électronique néerlandais Philips, qui a affiché au titre de son quatrième trimestre 2003 un bénéfice opérationnel de 608 millions d’euros. Les analystes externes avaient annoncé que celui-ci ne dépasserait pas les 466 millions d’euros. Si, sur cette période, le chiffre d’affaires n’a que peu progressé, avec 1 % de ventes en plus, c’est que c’est plutôt à sa « discipline financière » stricte que le groupe doit ces résultats. Pour preuve, le milliard d’euros représentant les économies de coûts réalisées par Philips en 2003.

Sur l’ensemble de l’année, Philips comptabilise 695 millions de bénéfices… Une réussite qui devrait rendre moins insistant le souvenir du déficit de 3,2 milliards d’euros en 2002. Toutefois, la rigueur est toujours de mise, puisque la direction de Philips souhaite encore réduire ses dépenses de 250 millions en 2004.

Philips s'est donc montré prudent dans ses prévisions 2004 et Gerard Kleisterlee, directeur général du groupe, a indiqué que Philips devait désormais « maintenir cette dynamique » observée en 2003. Le groupe distribuera au titre de l’exercice 2003 un dividende de 0,36 euro par action.

(Atelier groupe BNP Paribas – 10/02/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas