Le pixel art trouve son support idéal dans les téléphones bas de gamme

Par 13 mars 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

En téléchargeant 12pixels, tout possesseur d'un mobile à écran et appareil-photo sera à même de créer des images. Seules douze touches sont nécessaires à cette création artistique.

Russie, Japon et Nouvelle-zélande s'allient pour étendre à presque tous les téléphones nomades le pixel art. Dans ce mode de création, la composition se fait comme son nom l'indique avec les unités élémentaires d'un écran LCD. Soit pixel par pixel. Comme le rappelle Wikipedia, la plupart des jeux sur les mobiles antérieurs à la génération iPhone/Androïd sont réalisés avec la technique du pixel art. Par contre, la création d'images pixellisées était auparavant réservée à des machines plus puissantes.
Accessible aux écrans basiques
C'est-à-dire les ordinateurs et plus récemment les téléphones dernier cri d'Apple, de Blackberry, de Nokia, etc. Etaient exclus tous les téléphones dotés d'une faible mémoire, d'un processeur basique et d'écran LCD noirs et blanc. Avec 12pixels de Sony, tous les graphistes auront les moyens de créer leurs "pixel oeuvres". Le service a été créé par deux spécialistes des interfaces : le Russe Ivan Poupyrev et le Néo-Zélandais Karl D.D. Willis. Le téléchargement du programme ad hoc se fait en photographiant un QR-Code. Une fois le logiciel installé, le possesseur du mobile va créer des images. Pour cela, 12pixels lui propose de remplir des grilles de 12 cases.
Une progression pixel par pixel
Ces grilles peuvent occuper tout l'écran mais aussi descendre au niveau du pixel. Il suffit de positionner la grille sur l'écran, de noircir les cases, puis de recommencer jusqu'à ce que le dessin soit terminé. Chacune des douze touches de base des mobiles correspond à une case. Les deux développeurs n'ont pas réservé leur programme qu'à des amateurs de "Low Tech". Les propriétaires de portables avec écran dernière génération seront aussi à même de pixéliser en couleur. Dernier service amené par 12pixel : la possibilité de publier ses créations, mais aussi de les transmettre à des entreprises pour les transformer en bijoux.

Haut de page

1 Commentaire

C'est un éditeur de page VideoTex sans fil, c'est bien cela ? ... :)
Très fun !!

Soumis par minitel is back ? (non vérifié) - le 16 mars 2009 à 11h50

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas