Plus d’un tiers des entreprises perdent des courriers électroniques vitaux

Par 30 octobre 2002 1 commentaire
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Selon une étude réalisée pour Legato Systems, spécialiste mondial des logiciels de gestion du stockage des données pour l’entreprise, plus de 69 % des entreprises interrogées déclarent ...

Selon une étude réalisée pour Legato Systems, spécialiste mondial des logiciels de gestion du stockage des données pour l’entreprise, plus de 69 % des entreprises interrogées déclarent que la messagerie électronique est une forme acceptable et légale de confirmation écrite pour de nombreux processus métier, comme l’accord ou l’acceptation d’une commande. Toutefois, 38 % d’entre elles reconnaissent avoir perdu des courriers électroniques à cause d’un ou de plusieurs problèmes techniques. Pour 46 % des entreprises interrogées, leur volume de courriers électroniques à doublé en deux ans. 85 % d’entre elles reçoivent désormais jusqu’à 100 courriers électroniques par jour. 31 % des entreprises interrogées ne peuvent toujours pas recevoir l’ensemble de leur courrier électronique à cause d’un manque de capacité au niveau de leur système de messagerie existant. Selon David Godenne, vice-président pour le Benelux et l’Europe du Sud de Legato Systems, l’étude constate que les entreprises ne sont pas totalement préparées en cas de panne de leur système pour cause de problèmes techniques ou d’attaque virale, malgré le volume croissant du trafic email qu’elles doivent gérer. Principaux constats de Legato : - 85 % des personnes interrogées reçoivent jusqu’à 100 mèls par jour - 85 % des réponses indiquent que plus de 50 % des courriers électroniques envoyés ou reçus sont d’origine interne - 46 % des entreprises indiquent que leur trafic e-mail a doublé au cours des deux dernières années - 31 % des entreprises ne peuvent pas recevoir leur correspondance électronique à cause d’un manque de capacité système - 31 % des entreprises suppriment les courriers électroniques tous les mois, 31 % toutes les semaines, 7 % tous les jours - 69 % des réponses indiquent que les entreprises ont un système de stockage du courrier électronique en place - 38 % des entreprises ont perdu des courriers électroniques à cause de problèmes techniques, d’attaques virales et d’autres problèmes informatiques - 69 % déclarent utiliser ou recevoir du courrier électronique en guise de confirmation écrite d’accords, de commandes ... Toujours selon David Godenne, Legato fournit une solution professionnelle aux entreprises en quête de ces fonctionnalités. Par exemple, les produits Legato EmailXtender collectent, conservent et récupèrent automatiquement le courrier électronique et les pièces jointes. EmailXtender permet aux entreprises de gérer plus efficacement leurs messageries électroniques au niveau mondial, de réduire le coût de stockage du courrier électronique, et de maîtriser le risque lié à l’absence de conformité ou de responsabilité légale. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 30/10/2002)

Haut de page

1 Commentaire

Des solutions de courriers électroniques à valeur légale remplaceront avantageusement les Emails. La signature ou la confirmation de signature d'un document (commande, devis, contrat,)ne peut pas être confié à un système non sécurisé de courrier électronique. LETTRE TOUT ELECTRONIQUE A VALEUR PROBANTE CERTAINE (EREGEX) Je suis à votre disposition pour plus d'information sur cette solution. Gil Gazanhes

Soumis par gazanhes (non vérifié) - le 27 octobre 2009 à 20h06

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas