Plus de 18 millions de français possèdent un téléphone mobile.

Par 17 décembre 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Selon les derniers publiés par l'ART, le marché du radiotéléphone en France a enregistré en novembre 937 200 nouveaux clients nets supplémentaires, soit un taux de pénétration aujourd'hui de 30 % (2...

Selon les derniers publiés par l'ART, le marché du radiotéléphone en
France a enregistré en novembre 937 200 nouveaux clients nets
supplémentaires, soit un taux de pénétration aujourd'hui de 30 % (28,5 %
au 31/10).
Hormis la performance de décembre 1998 (+ 1 321 100), il s'agit de la
meilleure progression nette mensuelle du radiotéléphone depuis l'ouverture
des différents réseaux.
Les offres commerciales de France Télécom (Itinéris, Ola), Cegetel (SFR)
et de Bouygues Télécom ont contribué à la croissance du marché pour
respectivement 48,5 %, 31,4 % et 20,1 %.
Désormais le parc total s'établit à 18 041 300 abonnés, dont 8 829 100
pour France Télécom (Itinéris-Ola), 6 471 300 pour Cegetel (SFR) et 2 740
900 pour Bouygues Télécom.
France Télécom a séduit en novembre 454 800 nouveaux clients, Cegetel 294
500 et Bouygues Télécom 187 900.
Bien que sa part de marché régresse très légèrement, 48,9 %, contre 49 %
au 31/0, France Télécom demeure le leader incontesté en France de la
téléphonie mobile. La part de marché de Cegetel-SFR recule également très
légèrement, passant de 36,1 % au 31/10 à 35,9 %. Seule, la part de
Bouygues Télécom progresse : 15,2 % contre 14,6 % au 31/10.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 17/12/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas