Plus de 2 millions de foyers français connectés haut débit, Raffarin lance la campagne : «Internet déclaré d'utilité tout public »

Par 31 octobre 2003
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

Alors que les chiffres du commerce en ligne ne cessent de progresser (nous communiquerons mardi prochain les chiffres du panel de l'Acsel), le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a annoncé hier ...

Alors que les chiffres du commerce en ligne ne cessent de progresser (nous communiquerons mardi prochain les chiffres du panel de l’Acsel), le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a annoncé hier le lancement d’une campagne de communication pour inciter les Français à acheter la base : un PC et un accès au réseau des réseaux.

Baptisée « Internet d’utilité tous publics », cette campagne devrait durer jusqu’aux fêtes de Noël. Concrètement, cinq millions d’exemplaires d’un dépliant incitatif seront distribués (Intel a contribué au financement), une affiche publicitaire sera d’autre part disposée dans 40 000 lieux, et enfin plusieurs messages radiophoniques devraient être diffusés à l’échelle nationale. Au total, ce sont 30 partenaires privés qui se sont associés à cette action déclarée « cause nationale » par le Premier ministre.

Un mot de trop pour le gouvernement ? Chacun jugera selon ses opinions… A titre de comparaison, rappelons par exemple qu’à l’aéroport de Séoul les passagers sont accueillis par un tableau mettant à jour le nombre de coréens connectés à Internet !

Quels que soient les résultats de cette campagne, malgré la forte croissance des connexions haut débit (plus de 2 millions de foyers français y ont souscrit selon les chiffres du 3ème trimestre 2003 de Médiamétrie), il reste encore de nombreux français à convaincre.

De fait, si 43 % des ménages français possèdent un micro-ordinateur au 3ème trimestre 2003 - contre 39 % au même trimestre de l’année 2002 -, selon un sondage CSA réalisé en février 2003 pour le ministère de l'Industrie, 42% des Français n'envisagent pas d'acheter un ordinateur parce qu'ils n'en voient pas l'utilité !

(Atelier groupe BNP Paribas – 31/10/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas