Plus de 205 millions de terminaux mobiles vendus dans le monde

Par 22 novembre 2005

Europe, Etats-Unis, des marchés saturés ? Peut-être, mais puisque les consommateurs remplacent régulièrement leurs appareils, le marché continue de croître. Le Gartner Group vient en effet de...

Europe, Etats-Unis, des marchés saturés ? Peut-être, mais puisque les consommateurs remplacent régulièrement leurs appareils, le marché continue de croître. Le Gartner Group vient en effet de publier les résultats des ventes de mobiles dans le monde au troisième trimestre 2005 : renouvellement et nouvelles acquisitions ont dopé le marché de 22 % par rapport au trimestre précédent.

Avec un tel troisième trimestre, durant lequel se sont vendus 205,4 millions de combinés dans le monde, le Gartner revoit ses prévisions pour l'année à la hausse et table désormais sur un total de 810 millions de téléphones vendus sur l'année 2005.

"D'année en année, les ventes progressent dans toutes les régions du monde : les marchés matures d'Europe de l'Ouest ou des Etats-Unis continuent de progresser, tandis que sur les marchés émergents, les utilisateurs accèdent de mieux en mieux aux réseaux mobiles et acquièrent leurs premiers appareils", explique Carolina Milanesi, l'une des analystes en charge de ce secteur chez Gartner.

Le finlandais Nokia truste toujours la première place au palmarès des constructeurs avec 32,6 % des parts de marché, devant Motorola qui enregistre une belle progression (de 13,5 % en 2004 à 18,7 %), Samsung (12,5 %), Sony Ericsson (6,7 %) et le coréen LG (6,5 %).

(Atelier groupe BNP Paribas - 22/11/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas