Pour plus de discrétion, Fujitsu remplace le QR code par la lumière

Par 23 octobre 2012
TV et Smartphone

Le laboratoire du fabricant a mis au point un système qui embarque des points lumineux dans des réclames télévisées. La caméra du téléphone en comprend les variations et affiche du contenu en fonction.

Pour obtenir plus d'informations sur un produit, sur une publicité ou en magasin, il est de plus en plus courant de requérir à des QR code, ces fameux code-barres en deux dimensions. Certaines marques l'expérimentent même sur la publicité TV. Al'imaged'Axa, qui permettait de connaître la fin d'une histoire racontée en flashant le code sur la porte d'une maison affichée sur l'écran du téléviseur. Dans ce cadre, rendre visible le code faisait partie du processus de communication. Mais quand il s'agit simplement "d'augmenter" la réclame, et de fournir du contenu supplémentaire ou de permettre l'achat, il n'est pas forcément besoin de mettre en évidence le fameux carré. Dans ce sens, Fujitsu Laboratories a mis au point un système de code invisible, embarqué dans une publicité TV, et qui joue avec la lumière.

Des points lumineux imperceptibles

Le système repose sur le fait que les individus sont de plus en plus nombreux à consommer le petit écran tout en continuant à pianoter avec leur téléphone. Il suffirait alors, pendant le visionnage, de pointer son mobile vers le téléviseur, après avoir ouvert l'application dédiée, évidemment. Celui-ci fonctionne en utilisant un dispositif de variation de lumières, que la caméra d'un smartphone est capable de détecter, et qui déclenchera une action (flasher l'image, et conduire à du contenu supplémentaire). Pour y parvenir, Fujitsu intègre plusieurs points lumineux dans la réclame. Ceux-ci changent imperceptiblement de luminosité pendant la publicité. C'est ce changement qui est automatiquement détecté par le capteur de l'appareil photo, sans que son propriétaire ne s'en aperçoive.

Acheter ou obtenir des coupons

A noter que pour que cela fonctionne, il ne faut pas se trouver à plus de 3 mètres de l'écran. Pour le moment, le système fonctionne avec les réclames diffusées à la télévision, sur son ordinateur ou sa tablette. A terme, Fujitsu permettra aussi de l'embarquer sur les divers écrans situés dans les villes, pour accéder à des informations sur un endroit, réserver des billets d'avion, télécharger un coupon dans un magasin ou encore acheter directement un produit. Un bémol cependant : au contraire de solutions comme SmartSystem, qui affiche un colibri pour signaler aux individus qu'une image est augmentée, le dispositif de Fujitsu ne propose apparemment aucun indicateur.

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas