Plus d'un tiers des Européens n'ont pas les bases en informatique

Par 22 juin 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Les européens, tous des Geeks? C'est loin d'être le cas! Selon une étude de la Commission européenne, "plus d'un tiers de la population de l'Union n'a pas de connaissances de base en...

Les européens, tous des Geeks? C'est loin d'être le cas! Selon une étude de la Commission européenne, "plus d'un tiers de la population de l’Union n'a pas de connaissances de base en informatique".
 
Cette étude menée par Eurostat, l’Office statistique des Communautés européennes, à partir de quelques questions posées à des personnes de tout âge, sur leurs aptitudes dans le secteur informatique, a révélé que les européens ont encore quelques difficultés à assimiler le B.A-ba de l'informatique.
 
Par "base en informatique" l'Eurostat entend en effet des compétences aussi simples que l'utilisation de la souris pour lancer des programmes tels qu'un navigateur Internet ou un traitement de texte, la copie ou déplacement de fichiers ou de répertoires, l'utilisation des fonctions copier-coller pour reproduire ou déplacer des informations dans un document, l'utilisation d'un tableur ou la compression de fichiers.
 
Les résultats ne sont pas brillants : 37% des personnes âgées de 16 à 74 ans n’ont aucune connaissance de base en informatique. Un pourcentage qui varie légèrement selon le sexe et, les âges, le niveau d'étude et les pays.
 
Le bonnet d'âne est décerné à la Grèce où 65 % des sondés n’ont aucune connaissance. Suivi de près au rang des cancres par l'Italie (59%), la Hongrie (57%), Chypre et le Portugal (54% chacun).
 
C'est au Nord que l'on trouve les populations les mieux rodées aux usages informatiques. Les Danois semblent les plus au point avec seulement 10 % de la population qui a encore des lacunes. Suivent ensuite la Suède (11%), le Luxembourg (20%), l'Allemagne (21%) et le Royaume-Uni (25%).
 
Du point de vue des générations, les personnes de plus de 55 ans sont les plus mal loties puisqu’en moyenne 2/3 des 55-74 ans n’ont aucune connaissance en informatique.
 
Mais la tranche d'âge inférieure ne fait pas non plus des miracles : selon le nombre de réponses cochées par les sondés, seuls 25% des 25-54 ans de l'UE ont un niveau élevé.
Tandis que 29% de la population de cet âge n'ont aucune connaissance de base en informatique, 17% ont un faible niveau de compétences, 29% un niveau moyen.
 
Reste le niveau d’instruction qui permet généralement de gommer ces différences, puisque seulement 11% des personnes ayant un niveau d'instruction élevé n'ont pas de connaissances informatiques de base.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 22/06/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas