Plus large est le réseau social, plus grande sera la créativité

Par 10 septembre 2015
La créativité des employés bosstée par leur réseau social

L’art de « networker » pourrait bien aider les collaborateurs à se montrer plus créatifs, en particulier si ceux-ci s’efforcent de créer des liens avec des personnes qui font indirectement partie de leur réseau.

C’est un fait, le réseau d’un collaborateur joue un rôle essentiel dans sa vie professionnelle. Décrocher des opportunités, un nouvel emploi par exemple, voici une des utilisations possibles de ce fameux réseau, qu’il se matérialise par un carnet d’adresse dans un smartphone ou des relations sur Linkedin. 
 
Et si ce réseau permettait également de booster la créativité des employés ? Une étude à paraître au Journal of Applied Pyschology montre que les réseaux sociaux, professionnels ou non, constituent une manne d’informations nouvelles et un brassage d’idées tels qu’ils pourraient nourrir la créativité des collaborateurs. À noter qu’on entend ici par créativité, l’action de générer des idées novatrices et utiles à l’entreprise (initiatives pour promouvoir un nouveau produit, solutions pour atteindre des cibles difficiles d’accès etc.). 

 

En particulier, les chercheurs ont révélé que les relations indirectes (les contacts de contacts) constituent la source d’information la plus efficace pour favoriser la créativité des employés. Construire des liens avec ces personnes serait alors la clé pour sortir de sa zone de confort, réfléchir en dehors des codes habituels ou encore « think out of the box ». 
 
À l’heure où on soupçonne l’entrée en bourse d’une entreprise de menacer de sa capacité à innover, on ne peut qu’encourager les entreprises à inciter leurs employés à cultiver leur réseau et ainsi rester à l’affût d’idées fraîches. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas