Plusieurs associations françaises d'internautes maintiennent leur appel au boycottage d'Internet le 6 juin prochain.

Par 01 juin 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Malgré la proposition de France Télécom d'instaurer un forfait de 20 h par mois de connexion à Internet pour 100 F, l'Association des internautes mécontents (ADIM) estime dans un communiqué que ce f...

Malgré la proposition de France Télécom d'instaurer un forfait de 20 h par
mois de connexion à Internet pour 100 F, l'Association des internautes
mécontents (ADIM) estime dans un communiqué que ce forfait "constitue une
avancée", mais qu'il ne correspond pas à ses attentes. Soulignant le
retard européen dans le développement d'Internent, l'association réitère
sa demande d'un forfait de 100 F pour 100 h de connexion.
L'IMC (Internet mois cher) maintient également son mot d'ordre de grève à
l'échelon européen. Porte-parole de ce groupement d'internautes, Pierrick
Rambaud indique "ce n'est pas suffisant. Avec ce nouveau forfait, nous
allons seulement gagné en gros 20 centimes par heure de connexion. De
plus, ce forfait ne sera pas accessible à tous, mais seulement à ceux qui
utilisent des lignes analogiques".
(Dépêche AFP du 1er/06/1999 parue dans Yahoo ! France)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas