Les PME-PMI ne sont pas prêtes pour l’euro et le passage à l’an 2000.

Par 23 octobre 1998
Mots-clés : Smart city

Selon une enquête réalisée par GFK auprès de 779 personnes dans 503 PM-PMI, 40 % des entreprises n’ont encore pris aucune mesure pour adapter leurs systèmes informatiques à l’euro et au passage à l’...

Selon une enquête réalisée par GFK auprès de 779 personnes dans 503
PM-PMI, 40 % des entreprises n’ont encore pris aucune mesure pour adapter
leurs systèmes informatiques à l’euro et au passage à l’an 2000.
43 % des entreprises de moins de 99 employés n’ont encore rien entrepris,
contre 15 % seulement des PME de plus de 99 salariés.
Devant l’urgence, les dirigeants (toutes PME-PMI confondues) ont décidé de
revoir leurs budgets à la hausse. 54 % des budgets informatiques 1999 des
PME-PMI ont été revus à la hausse et 29 % des sociétés interrogées ont
prévu d’augmenter celui-ci de plus de 20 %.
(Le Parisien le Figaro La Tribune 23/10/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas