Le portable biodégradable qui donne naissance à une fleur...

Par 01 décembre 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Les ordinateurs et les téléphones portables polluent. Ils ne sont pas facilement recyclables et leur fabrication est extrêmement coûteuse en ressources naturelles. L'Organisation des Nations...

Les ordinateurs et les téléphones portables polluent. Ils ne sont pas facilement recyclables et leur fabrication est extrêmement coûteuse en ressources naturelles. L'Organisation des Nations Unies, dans un ouvrage publié au mois de mars dernier, recommandait ainsi à tous les gouvernements dans le monde de prendre des mesures, pour mieux recycler ces matériels.

Les chercheurs de l'université de Warwick, en Angleterre, ont peut-être trouvé une solution pour aider les institutions à résoudre en partie le problème du recyclage des téléphones portables. Ils ont en effet présenté mardi à la presse le premier téléphone portable entièrement recyclable et biodégradable. Composé à 100 % de polymères biodégradables, le téléphone se transforme en poussières lorsqu'il est enterré dans du compost !

Incroyable mais vrai : une fois "planté", le téléphone donne naissance à un superbe tournesol, dont la graine est insérée, à sa fabrication, dans le corps du téléphone portable. Reste à cette invention de trouver preneurs auprès des fabricants de téléphones portables.

D'ici quelques années, nous aurons peut-être le choix entre des téléphones portables tournesol, pensée, violette, marguerite... Qui a dit que le monde des nouvelles technologies manquait de poésie ?!

(Atelier groupe BNP Paribas - 01/12/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas