Le portail chinois Alibaba.com ouvre ses portes aux PME françaises

Par 05 juin 2006 1 commentaire

Le marché du e-commerce chinois représentait plus de 70 milliards d'euros en 2005, selon le cabinet pékinois d'évaluation Analysis International. Ces chiffres ont aiguisé l'intérêt du...

Le marché du e-commerce chinois représentait plus de 70 milliards d'euros en 2005, selon le cabinet pékinois d'évaluation Analysis International. Ces chiffres ont aiguisé l'intérêt du gouvernement français qui cherche à placer les PME françaises sur le marché local. C'est l'objectif du programme "Cap Export Chine", inauguré à la fin du mois de mai par la ministre déléguée au Commerce extérieur et qui entend promouvoir les exportations des PME françaises vers l'Empire du milieu.
 
 "C'est un marché très dynamique dont les Français sont quasi absents et tout l'enjeu de l'accord est d'épauler les entreprises hexagonales qui voudraient profiter des opportunités ici", explique Jacques Torregrossa, chargé du dossier et responsable de la mission économique de Shanghai.
 
Pour augmenter la présence des produits français sur le marché du commerce électronique chinois, le gouvernement a misé sur un partenariat avec le portail de commerce électronique chinois Alibaba.com, qui devrait être effectif vers septembre 2006.
 
En référençant les entreprises par secteur d'activité, le portail Alibaba.com est une véritable vitrine pour les PME françaises. (cliquez pour agrandir)
 
Alibaba.com est connu des entreprises de l'Hexagone (et du monde entier) parce que le site recense les fournisseurs chinois avec lesquelles elles peuvent faire affaire. Mais, en matière d'exportation, à l'inverse, les entreprises chinoises connaissent très peu les PME françaises.
 
L'objectif affiché par le gouvernement est donc de se servir du portail chinois comme d'une vitrine qui référencerait et faciliterait les transactions des PME françaises sur le marché chinois.
 
Le site de e-commerce propose en effet des services de business to business (B2B) intra-Chine auprès de 7 millions d'utilisateurs. L'idée est donc d'y intégrer les fiches de quelque 1000 PME, afin de leur ouvrir les portes de ce gigantesque marché.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas- 05/06/2006)

Haut de page

1 Commentaire

Messieursje souhaiterai entrer en contact avec des entreprises capables de mefournir une machine pour fabriquer du pain libanais.CordialementElie KHOURY0608864541

Soumis par KHOURY (non vérifié) - le 10 mai 2009 à 23h01

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas