[Portrait d’innovateur] Vincent Bryant réduit la facture énergétique des parcs immobiliers

Par 12 mai 2016
Vincent Bryant

Présentée lors du MIT TR 35 France, Deepki, l’entreprise co-fondée par Vincent Bryant et Emmanuel Planchet, promet une meilleure efficacité énergétique des bâtiments grâce à l’analyse de leurs données existantes.

Un innovateur

Vincent Bryant a beau être un jeune startupper, il est aussi qualifié dans son domaine qu’un chef d’entreprise aguerri. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur informatique de l’Institut National des Sciences Appliquées de Lyon, il fait ses armes dès 2005 chez Schneider Electric comme consultant en énergies. Au total, il travaillera près de dix ans dans ce domaine pour diverses sociétés dont Engie et ses filiales. Il valide, dans le même temps, un MBA à la London Business School.

Fort de toutes ses expériences dans l’efficacité énergétique, Vincent Bryant, aux côtés d’Emmanuel Blanchet, polytechnicien et diplômé des Ponts et Chaussées, fonde Deepki en 2014.

L’idée disruptive

Faire faire des économies d’énergie à ses clients ? Bien sûr, mais hors de question d’utiliser un arsenal de capteurs qui allongerait le temps de récolte et la facture. Deepki récupère les données déjà existantes des bâtiments comme les charges énergétiques, le listing des équipements, le nombre d’occupants, la nature de l’activité, etc. Certaines data exogènes sont également combinées – orientation, météo, données ouvertes… - afin d’établir un profil statistique fiable pour l’ensemble d’un parc immobilier (gares, résidences ou magasins, par exemple), le tout en trois semaines. Un record.

Pourquoi s’intéresser aux data ?

Vincent Bryant explique : « Les data sont une richesse inexploitée qui permettent d’arriver à des conclusions utiles pour de gros propriétaires. Celui qui veut un diagnostic énergétique pour ses mille gares ou ces trente aéroports a déjà toutes les données en main. Il n’y a pas besoin de se déplacer pour créer de l’information neuve. En analysant ses factures, ses équipements et son activité, nous sommes capables de lui dire où faire ses travaux et ses changements contractuels. »

L’impact humain

Selon notre entrepreneur, la transition énergétique a beaucoup de mal à se mettre en place en France. « Entre 2000 et 2012, la consommation du parc immobilier français a augmenté de 6%. Pour arriver à réduire la consommation de manière confortable, un déploiement massif de solutions est nécessaire ». Face à ce problème, Deepki propose un outil rapide et peu cher pour permettre la détection des pertes d’énergies et ainsi émettre des solutions pour en économiser jusqu’à 5%.

Et après ?

Vincent Bryant est optimiste. Lancée il y a 18 mois, son entreprise comptabilise 22 collaborateurs, 65 clients et plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires. En se développant en Europe et en Afrique du nord, il compte bien tripler son activité d’ici 2017. Et quand on lui demande comment il imagine sa société dans dix ans, il répond, plein d’entrain, qu’il souhaiterait « devenir le Google de l’efficacité énergétique ».

 

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas