La Poste tente de répondre aux besoins du commerce en ligne

Par 21 février 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

La Poste lance plusieurs initiatives pour répondre aux besoins du commerce en ligne. ColiPoste, l'opérateur colis de la Poste, sera enrichi de plusieurs fonctionnalités pour assurer un meilleur...

La Poste lance plusieurs initiatives pour répondre aux besoins du commerce en ligne. ColiPoste, l'opérateur colis de la Poste, sera enrichi de plusieurs fonctionnalités pour assurer un meilleur suivi des envois et rassurer le consommateur. Selon les conclusions d'une étude de ColiPoste et d'Ipsos, les garanties sur la livraison du colis sont très importantes dans la décision d'achat de l'internaute.
 
ColiPoste va donc se positionner sur les mobiles 3G en proposant, dès le mois de mars, aux abonnés de suivre l'évolution de la livraison du colis sur leur mobile. Ils utiliseront le service e-COMO qui existe sur ordinateur depuis octobre. Cette initiative montre que ColiPoste mise sur la mobilité pour rassurer les consommateurs et booster le commerce en ligne.
 
La Poste va également mettre en place un service qui est aujourd'hui en test à Paris, Cityssimo. Ce service permettra au consommateur d'aller retirer son colis dans l'un des deux centres dédiés, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il suffira à l'internaute d'indiquer le nom du centre où il souhaite être livré ainsi que son numéro d'abonné au moment où il commande sur Internet. Il sera alerté par mail ou par SMS au moment de la livraison de son colis.
 
Enfin, l'étude ColiPoste-Ipsos qui montre que 91 % des consommateurs en ligne sont rassurés par la présence d'informations sur la livraison de leur colis dès la page d'accueil du site. ColiPoste va donc distribuer le label "Colissimo 48h suivi" à des sites e-marchands, un gage de sécurité pour obtenir la confiance du consommateur.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 21/02/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas