Le pouvoir de l'amitié dans les jeux vidéo exploitable par les marques?

Par 02 avril 2012 Laisser un commentaire
amis qui jouent à des jeux vidéo

L'amitié a un impact fort sur les dynamiques et les performances dans les jeux multi-joueurs en ligne. Les marques pourraient exploiter ce phénomène de plusieurs façons à des fins marketing.

Dans les environnements compétitifs complexes, l'amitié a un impact significatif sur la performance individuelle et de l'équipe. Des chercheurs ont tenté de quantifier cet effet en basant leur rapport sur un jeu de tir subjectif en ligne massivement multijoueurs.Pour ce faire, ils ont combiné les données de comportement en cours de jeu avec les données des participants à l'enquête. « Dans ces environnements compétitifs complexes, l'amitié améliore de manière significative la performance tant individuelle qu'en équipe. » Au plus ils ont d'amis dans le jeu, au mieux les joueurs individuels jouent et au plus ils ont de chances de gagner. Les marques développeurs de jeu, peuvent bénéficier de cet effet pour mieux atteindre leur audience et encourager les amis à jouer, ensemble, au même jeu.

Les relations renforcent une équipe et priment sur la loyauté aux coéquipiers

Au plus il y a d'amis dans une équipe, au plus ils s'entraident et au moins ils trahissent leurs camarades d'équipe. Les joueurs adaptent activement leur attitude à leurs amitiés : ils sont plus enclins à privilégier leurs relations qu'à maintenir l'harmonie au sein de leur équipe. Par exemple, si l'algorithme de composition d'équipe place des amis dans des équipes opposées, le niveau de trahison augmente. Par contre, si l'équipe adverse n'est composée que d'amis, les trahisons diminuent jusqu'à un niveau normal. « Le fait d'avoir des amis dans son équipe a un impact positif réel et direct sur la performance d'un joueur. »

Les schémas en ligne révèlent le graphe social sous-jacent des jeux MMO

Comme les joueurs organisent des sessions Halo : Reach quand ils peuvent jouer avec des amis, l'examen des données de comportement en jeu devrait suffire à deviner les amitiés que l'étude annonce. Les joueurs essayent de se connecter au même moment de la journée, ou de la semaine, et les données indiquent que le tag de jeu d'un ami apparaît souvent dans les fichiers de schéma de jeu des autres joueurs. La mise à disposition de ces données permettrait un ciblage sur base du graphe social, pour les marques et les développeurs de jeux. L'étude démontre que les marketers peuvent également déterminer quels sont les membres de l'équipe qui sont amis en étudiant la performance d’une équipe.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas