Les power users, cibles de choix pour les marques sur Instagram

Par 06 mars 2014 1 commentaire
Instagram

Le réseau social de partage de photos gagne progressivement en visibilité et révèle un nouveau type d’influenceurs qui pourrait attirer les marques.

Instagram, application mobile lancée en 2010 compte aujourd’hui près de 150 millions utilisateurs actifs d’après une étude publiée par l’agence de communication spécialisée dans le digital et les médias sociaux Kindai. Celle-ci analyse les comportements et habitudes des utilisateurs français et s’intéresse plus particulièrement à leur influence. Et si l’utilisateur type suit en moyenne 134 personnes, l’étude révèle que 47% de celles-ci sont catégorisées comme des power users. Plus précisément, cette catégorie d’influenceurs est définie comme plus actifs que la moyenne des utilisateurs et plus largement suivis par la communauté puisque 22% d’entre eux comptabilisent plus de 200 000 followers. Une catégorie particulièrement intéressante pour les marques.

Les influenceurs, nouveaux ambassadeurs des marques

En effet, ces power users pourraient offrir de grandes opportunités pour les marques puisque ceux-ci fédèreraient actuellement une importante communauté de followers et seraient 44% à recenser plus de 50 000 interactions par semaine, commentaires et mentions "j’aime" confondus. Cependant, l’étude rappelle que pour le moment les marques seraient encore peu nombreuses à travailler avec les influenceurs même si 68% d’entre eux expliquent souhaiter vivement travailler plus souvent avec ces dernières. En effet, plus de la moitié des utilisateurs classiques ont eu envie d’acheter un produit suite à une photo apparaissant dans leur fil d’actualité et les marques pourraient gagner à collaborer avec des power users pour atteindre leur cible au plus près.

Un contenu original et localisé

Par ailleurs, les analystes de chez Kindai précisent les secteurs pour lesquels une bonne connaissance de ces influenceurs serait importante : plus de la moitié de leurs publications concernent le tourisme ou la mode. Ceux-ci attireraient par leur capacité à produire du contenu original : la géolocalisation des publications est en effet largement appréciée puisque plus de la moitié des utilisateurs globaux l’utilisent. D’ailleurs, 47% des instagrameurs classiques avouent s’être déjà rendus dans un lieu suite à la publication d’un ami, surtout quand il s’agit de photos au restaurant ou dans des lieux culturels. La raison vient peut-être du fait que les influenceurs sont soit photographes professionnels, soit amateurs et sont 75% à poster plus de dix photos par semaine, tandis que la majorité des utilisateurs types en postent deux.

Haut de page

1 Commentaire

Bonjour, merci pour ce partage très instructif, nouvelles opportunités de business pour les marques qui ne sont pas encore présentes sur Instagram!

Soumis par objet d'art (non vérifié) - le 10 mars 2014 à 11h29

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas