PowerTutor passe au crible la consommation des smartphones

Par 24 novembre 2009

L'application pour téléphones sous Androïd mesure l'impact des programmes installés sur la batterie du téléphone. L'intérêt ? Développer des applications moins énergivores et mieux utiliser son mobile.

Pour contrôler la consommation d'énergie de son smartphone, l'université du Michigan* a mis au point PowerTutor. L'application - destinée uniquement pour le moment aux téléphones sous Androïd - mesure en temps réel le niveau d'énergie utilisé par quatre composants du mobile quand son propriétaire l'utilise pour faire tourner des applications : le processeur, la carte d'interface réseau, l'écran, et le système GPS. La solution s'adresse d'abord aux développeurs, qui pourront mettre au point des applications ayant un impact plus faible sur la consommation d'énergie du téléphone.
Prolonger la vie de la batterie
Mais aussi aux utilisateurs, puisque cela permet de voir comment ses actions affectent la durée de vie de la batterie de son combiné. Selon les responsables du projet, le modèle est capable d'estimer la consommation de n'importe quel programme installé sur le plateforme Androïd, avec une probabilité d'erreur de moins de 5 %."Aujourd'hui, nous attendons que nos téléphones réalisent de plus en plus de fonctions, mais nous voulons aussi prolonger la durée de vie de la batterie", explique Lide Zhan, chercheuse à l'université du Michigan.
Uniquement pour les smartphones Google
Pour mettre au point leur dispositif, les chercheurs ont démonté des téléphones et y ont installé des compteurs de courant électrique. Cela leur a permis de déterminer la relation entre les paramètres du téléphone (la luminosité de l'écran, par exemple) et la consommation d'énergie. Et de produire ensuite modèle logiciel capable d'estimer cette même consommation. L'application peut être téléchargée gratuitement sur Androïd Market. A terme, un modèle similaire sera développé pour d'autres smartphones. L'étude a été soutenue par Google et la Fondation Nationale des Sciences des Etats-Unis.
* en collaboration avec l'université Northwestern

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas