Le Premier Ministre a ouvert jeudi dernier la 4ème édition de la fête de

Par 05 mars 2001
Mots-clés : Future of Retail, Europe

l’Internet. Il a reçu à cette occasion les acteurs de la société de l’information en France. Dans son discours, Lionel Jospin a salué les efforts de tous pour le développement de l’Internet en Fra...

l’Internet.
Il a reçu à cette occasion les acteurs de la société de l’information en
France. Dans son discours, Lionel Jospin a salué les efforts de tous pour
le développement de l’Internet en France, et notamment, le monde
associatif qui a créé la fête de l’Internet et permis «d’éveiller
l’intérêt de nos concitoyens pour le réseau et (de) les sensibiliser à ses
nombreuses possibilités».
Lionel Jospin a notamment rappelé les dispositions incitatives au
développement de l’utilisation d’Internet comme la mesure «adoptée cet
automne pour encourager le don de matériels informatiques aux salariés»,
mais surtout le développement de l’accès au haut débit.
Tout en soulignant que les tarifs d’accès ont beaucoup baissé depuis trois
ans et que la France se situe aujourd’hui parmi les pays européens où ce
coût est le moins élevé, le Premier Ministre a rappelé son souhait de voir
s’étendre, en 2001, les possibilités d’accès forfaitaire à l’Internet par
le réseau téléphonique commuté «facteur de démocratisation» et déclaré
vouloir «un accès entièrement forfaitaire en tout point du territoire».
Concernant la sécurité, Lionel Jospin a marqué l’attachement du
gouvernement à «faire respecter deux principes essentiels: la liberté,
fondement même du succès de l’Internet, et la sécurité, exigence légitime
de nos concitoyens».
Il a notamment salué la publication de «Famille en ligne» un guide
parental pour mieux utiliser l’Internet en famille, réalisé à l’initiative
de Ségolène Royale, la ministre déléguée à la Famille et à l’Enfance.
Lionel Jospin a par ailleurs rappelé les mesures concrètes déjà mises en
œuvre par le gouvernement pour renforcer la sécurité sur Internet:
création de l’Office centrale de lutte contre la cybercriminalité,
création d’une cellule de surveillance du commerce électronique rattachée
à la DGCCRF et évolution de la législation (adaptation du droit de la
preuve au numérique). Le décret concernant la signature électronique sera
publié avant la fin du mois.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 05/03/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas