Le premier opérateur de télécommunications internationales au Japon,

Par 25 novembre 1997
Mots-clés : Digital Working

KDD, fusionnera avec Teleway en octobre 1998. Troisième opérateur privé sur le marché des télécommunications intérieures longues distances, Teleway est une filiale de Toyota. En s'associant à Telewa...

KDD, fusionnera avec Teleway en octobre 1998. Troisième opérateur privé
sur le marché des télécommunications intérieures longues distances,
Teleway est une filiale de Toyota. En s'associant à Teleway, KDD accède à
un réseau de fibres optiques plus avancé que le sien "cela va nous
permettre d'économiser une grande partie des investissements nécessaires
pour faire de nous des acteurs compétitifs sur le marché national".
Cependant, Teleway ne couvre que 8 % du marché des télécommunications et
accumule les pertes. Prenant 10 % du capital de la nouvelle entité,
devenant ainsi son premier actionnaire, Toyota s'est engagé à renflouer sa
filiale et à éponger ses 65 milliards de yens (3 milliards de F) de
dettes. Désormais, le paysage des télécommunications nippons se compose de
quatre grands groupes, NTT, KDD-Teleway, Japan Telecom (qui a absorbé ITT)
et DDI. Seuls l'opérateur local TTnet et le spécialiste des liaisons
internationales IDC restent encore "à marier".
(Le Monde - 25/11/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas