La première boutique de téléphonie de la Fnac, rue Montorgueil à Paris,

Par 25 juin 1997
Mots-clés : Digital Working

sera inaugurée après-demain. L'objectif de la Fnac n'est pas de se laisser enfermer dans la seule vente des téléphones portables, mais surtout de répondre aux besoins généraux en matière de téléphon...

sera inaugurée après-demain. L'objectif de la Fnac n'est pas de se laisser
enfermer dans la seule vente des téléphones portables, mais surtout de
répondre aux besoins généraux en matière de téléphone, que ce soit les
portables, les classiques, les produits de radiomessageries portables
(Tatoo - Tam-Tam), les répondeurs et les fax. Sept boutiques tests, de 60
à 80 m2, seront ouvertes d'ici à la fin du mois de juillet. En cas de
succès, la Fnac envisage l'ouverture de 30 à 50 magasins (comme son
concurrent Phone House).
De plus, la Fnac prévoit de développer, d'ici la fin de l'année, un
nouveau concept de magasins réservés aux enfants de 4 à 12 ans. Avec des
surfaces inférieures à 300 m2, Fnac Junior proposera des livres pour
enfants, des compacts-disques, des CD-Rom, des jouets éducatifs et des
vidéos.
(La Tribune - 25/06/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas