Première européenne : la voix IP en WiMAX

Par 05 avril 2005
Mots-clés : Digital Working, Europe

Lundi, l'opérateur alternatif Altitutde Telecom a donné le coup d'envoi des premiers services de téléphonie sur IP sans fil, par la boucle locale radio, en technologie WiMAX. En présence du...

Lundi, l'opérateur alternatif Altitutde Telecom a donné le coup d'envoi des premiers services de téléphonie sur IP sans fil, par la boucle locale radio, en technologie WiMAX. En présence du ministre délégué à l'Industrie Patrick Devedjian, Altitude Télécom a inauguré le premier site équipé : le chantier de la future autoroute A28 entre Rouen et Alençon, qui associera donc aménagement routier et désenclavement numérique.
Patrick Devedjian a salué cet événement, qu'il a qualifié de véritable révolution technologique et de première offre industrielle de voix sur IP en technologie radio. Le WiMAX bénéficie aujourd'hui d'un fort succès, à l'heure où plus de 1500 demandes d'éligibilité ont été enregistrées en moins de trois mois sur les départements en cours de déploiement. Plusieurs centaines d'utilisateurs finaux bénéficient déjà des performances du WiMAX.
Parallèlement au WiMAX, la voix sur IP se pose comme une alternative à la téléphonie fixe traditionnelle permettant de maîtriser ces coûts. Dans un contexte où les consommations téléphoniques des entreprises représentent les deux tiers de leurs budgets télécoms, Altitude Telecom a annoncé son intention de commercialiser dès le mois de juin une offre de téléphonie IP, transportée sur son réseau, garantissant une réduction de 50 % de la facture téléphonique d'une entreprise.
(Atelier groupe BNP Paribas - 05/04/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas