Prendre le métro rend peut-être aigri, mais aussi mince

Par 30 mars 2009 1 commentaire
Mots-clés : Amérique du Nord

Vous ne me croyez pas ? Et pourtant. Aller au travail ou voir ses amis en métro, bus et autre tram vous oblige à marcher : de chez vous à la station de bus, d'un métro à l'autre... mais aussi à faire de la grimpette, d'escaliers en escalators qui ne fonctionnent pas. Et donc vous fait parvenir finalement sans effort à ces fameuses trente minutes d'exercice quotidien dont les gouvernements, nutritionnistes, médecins et autres chercheurs ne cessent de nous rebattre les oreilles.

Le débat n'étant pas sur la pertinence de cette campagne d'information publique mais sur la nécessité - elle entièrement justifiée - de limiter les états de sédentarité, je reviens à mes histoires de train. Et sur les conclusions que je vous ai livrées précédemment, et qui ont été fournies par une équipe de chercheurs de l'université de British Columbia. Selon eux, les personnes qui voyagent en train ou en bus ont moins de risques d'avoir les artères encrassées, et donc de faire un AVC et autres joyeusetés. Ce, dans le cadre d'une alimentation équilibrée, dixit les marques de produits minceur magiques.

Au terme d'une étude qui a consisté à vérifier le nombre de minutes marchées sur un même itinéraire entre des individus qui prenaient leur voiture et d'autres les transports en commun, l'équipe nous livre un autre message d'encouragement : "L'idée qu'il est nécessaire d'aller à la gym pour parvenir à ses trente minutes d'exercices par jour est fausse. Ces courts trajets à pied que nous faisons tous les jours nous aident à y parvenir plus facilement", nous explique ainsi Lawrence Frank, l'un des chercheurs. Là où ça devient intéressant, c'est qu'il recommande ainsi aux entreprises d'encourager leurs employés à prendre les transports pour venir travailler, par exemple en leur offrant des réductions. Entre les problèmes d'embonpoint et le problème des émissions de carbone, le secteur automobile a décidément des raisons de se faire du mouron...

Et pour manger mes cinq fruits et légumes quotidiens, il vaut mieux aller à la cantine ?

Haut de page

1 Commentaire

j'adore le ton de cet article ;)

Soumis par louis (non vérifié) - le 30 mars 2009 à 14h00

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas