Les preuves sont là : technologies innovantes = compétitivité

Par 30 janvier 2009

D'après un palmarès américain, les entreprises financièrement florissantes de ce continent ont su faire une place à des solutions basées sur les techniques de cloud computing ou de crowdsourcing.

Faire fi de l'économie déclinante en trouvant des moyens de diminuer les coûts opérationnels et de développer de nouvelles sources de revenus. Ce serait possible avec des solutions comme la location de services accessibles depuis un navigateur web (cloud computing), ou l'externalisation de certaines tâches sur les internautes (crowdsourcing), les solutions de communication à distance ou encore celles qui visent à optimiser la chaîne de production. Amusant quand on sait qu'une majorité des cadres - d'après une étude de l'ITGI - ne perçoit pas encore les bénéfices de l'intégration de technologies pour la compétitivité de leur entreprise. Les preuves par l'exemple sont pourtant nombreuses. En tout cas pour l'université de Denver, qui délivre d'ailleurs un palmarès non officiel des sociétés ayant intégré ces technologies.
SaaS = économies d'infrastructures et de formations
Dans le cas du Cloud Computing, le palmarès attribue une place spéciale au SaaS. Ce type de solution sur Internet est délivré est géré par un fournisseur qui la propose à l'entreprise sous forme d'abonnement. Parmi les grands vainqueurs désignés par l'université, 24 Hour Fitness et l'inévitable Google. La plupart de ses employés utilisent déjà des logiciels qui ne sont pas hébergés sur leur poste mais sur le web. Le moteur encourage également les internautes à se servir de certaines applications du même ordre. Autre solution appliquée en entreprises et qui reçoit les faveurs de Denver : le crowdsourcing. Le succès de cette forme de sous-traitance est illustré par Proctor & Gamble ou encore Amazon, avec sa place de marché Mechanical Turk.
Géolocalisation et télétravail
Pour aider les entreprises notamment de transport à optimiser les temps de trajet, l'institut valorise les systèmes de localisation. UPS, par exemple, a recours au GPS pour définir les trajets les plus courts et les plus économes en énergie pour ses livraisons. La société aurait économisé 3 millions de gallons d'essence en 2007. Denver souligne également les bienfaits de la téléconférence. La solution de téléprésence de Cisco, par exemple, rend les réunions dématérialisées plus agréables et confortables. Pour qu'elle soit accessible aux PME, l'éditeur propose des modèles aux prix variables. L'université félicite les solutions de télétravail et la qualité des appareils de communication mobiles qui intègrent un accès au web. L'intérêt : permettre au salarié de travailler en toute situation, et donc de mieux répartir sa dose de travail.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas