Les prévisions de ventes de puces pour les années à venir revues à la baisse

Par 03 juin 2003
Mots-clés : Smart city

Le mois d’avril s’est révélé décevant pour les fabricants de semi-conducteurs, qui espéraient pourtant une reprise de la croissance ce mois-ci. En effet, selon la Semiconductor Industry ...

Le mois d’avril s’est révélé décevant pour les fabricants de semi-conducteurs, qui espéraient pourtant une reprise de la croissance ce mois-ci. En effet, selon la Semiconductor Industry Association (SIA), le nombre d’unités écoulées au cours du mois d’avril a généré 12,1 milliards de dollars de chiffre d’affaires, sensiblement autant qu’en mars. Par rapport à la même période l’an dernier, les résultats sont tout de même en hausse de 9,7 %.

La très faible croissance économique mondiale et l’épidémie de SRAS sont les principales raisons invoquées pour justifier ce report des ventes sur les mois prochains. Le remplacement prévu du parc informatique américain est lui aussi différé, les chefs d’entreprise de la zone avouant manquer de visibilité.

Les prévisions pour cette année sont donc revues à la baisse par tous les observateurs, la SIA restant l’un des seuls à conserver une anticipation à deux chiffres. Gartner prévoit une croissance de 8 ou 9 % pour 2003, tandis que d’autres analystes n’annoncent plus que 5 % de hausse du résultat. Rappelons qu’à la fin 2002, les chiffres les plus souvent évoqués tournaient autour de 20 % d’augmentation des ventes en 2003.

Le World Semiconductor Trade Statistics (WSTS), l’une des principales associations professionnelles du secteur, regroupant 68 grands producteurs de puces dans le monde entier, suit également le mouvement. Pour cette année, il anticipe un résultat de 156,9 milliards de dollars, en hausse de 11,5 % sur un an (il annonçait 16,6 % de hausse en début d’année). En 2004, il annonce une croissance positive de 18,4 %, 7,9 % en 2005 et 3,7 % en 2006, tous ces chiffres ayant été revus à la baisse.

(Atelier groupe BNP Paribas – 03/06/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas