Le prix des appel d'un fixe vers un mobile baissera au 1er janvier

Par 13 décembre 2005
Mots-clés : Digital Working, Europe

L'Arcep, le régulateur des télécoms se félicite dans un communiqué d'avoir réussi à imposer aux opérateurs de téléphonie mobile une baisse de leurs tarifs de gros qui devrait se ressentit...

L'Arcep, le régulateur des télécoms se félicite dans un communiqué d'avoir réussi à imposer aux opérateurs de téléphonie mobile une baisse de leurs tarifs de gros qui devrait se ressentit positivement pour les consommateurs. Orange, SFR et Bouygues Telecom baisseront en France leurs tarifs de gros de 24 % au 1 er janvier 2006 .

"Cette baisse représente plus de 900 millions d'euros sur l'année 2006, dont environ 40 % pour le trafic fixe vers mobile. Le gain pour les consommateurs téléphonant d'une ligne fixe, résidentiels ou entreprises, s'élève donc à plus de 350 millions d'euros sur l'année", explique le régulateur des télécoms, qui ajoute qu'une baisse supplémentaire est déjà prévue pour le 1 er janvier 2007.

Les tarifs de gros pratiqués Outre-Mer par Orange Caraïbe et SFR baisseront à la même date de 20 %. Ces deux décisions entraîneront une baisse des tarifs de détail de France Télécom de 16 % pour les appels à destination des mobiles de métropole et de 18% vers les mobiles d'outre-mer.

(Atelier groupe BNP Paribas - 13/12/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas