Prix de la mémoire DRAM : Sun Microsystems et Unisys attaquent 7 fabricants

Par 11 septembre 2006
Mots-clés : Smart city

Les deux fabricants d'équipements de stockage de données ont décidé d'engager une procédure commune contre 7 fabricants de mémoire DRAM (Dynamic Random Access Memory) pour une possible entente...

Les deux fabricants d'équipements de stockage de données ont décidé d'engager une procédure commune contre 7 fabricants de mémoire DRAM (Dynamic Random Access Memory) pour une possible entente tarifaire dans ce domaine.
 
Unisys et Sun Microsystems se disent victimes d'une entente illégale sur les prix des mémoires DRAM et dénoncent les sept fabricants qui auraient conclu cet accord : l'allemand Infineon Technologies, le sud-coréen Hynix Semiconductor, les japonais Mitsubishi Electric et Elpida Memory et les taïwanais Nanya Technology, Mosel Vitelic et Winbond Electronics. Cette entente aurait servi à compenser la baisse des prix des puces à mémoire DRAM quand la demande était moins forte.
 
Une procédure de ce type avait déjà été engagée en juillet dernier par 34 Etats américains qui avaient eux aussi décidé de poursuivre ces fabricants de mémoire DRAM pour entente sur les prix. Des poursuites avaient déjà été lancées en 2002 par le département américain de la Justice. Elpida Memory, Infineon Technologies et Hynix avaient été condamnés à verser plusieurs millions de dollars d'amende.
 
En octobre 2005, le sud-coréen Samsung avait été aussi condamné à verser aux autorités américaines une amende record de 300 millions de dollars. Pour le moment, Samsung n'entre pas dans le cadre de la plainte déposée par Sun et Unisys.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 11/09/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas