Les prix de la micro-informatique cassés par les grandes surfaces. Dès

Par 23 septembre 1997
Mots-clés : Smart city

le début de la rentrée scolaire, Carrefour a proposé un modèle MS Net (microprocesseur IBM 6X86 PR 166+) sans imprimante à 4 990 F. Ne voulant pas connaître les mêmes désaventures que l'an passé (st...

le début de la rentrée scolaire, Carrefour a proposé un modèle MS Net
(microprocesseur IBM 6X86 PR 166+) sans imprimante à 4 990 F. Ne voulant
pas connaître les mêmes désaventures que l'an passé (stock trop faible par
rapport au succès du P100 Intel vendu avec imprimante à 6 990 F),
Carrefour a approvisionné ses stocks en conséquence. 35 000 ordinateurs
ont été vendus en trois semaines. Auchan, Géant, Cora, Conforama ... ont
aussi proposés cette année des ordinateurs à moins de 5 000 F. Bien que ne
communiquant pas les chiffres de vente, on se dit très satisfait chez
Géant "tout est parti". Le grand public est particulièrement accroché,
avec succès, par ces promotions proposées exceptionnellement par les
grande surfaces, lors de la rentrée scolaire, voire à Noël. Ces
ordinateurs d'utilisation facile séduisent particulièrement les familles,
les jeunes, les étudiants, mais aussi des entreprises (selon Carrefour),
des médecins et des artisans (selon Géant). Tous les professionnels de la
vente sont d'accord pour dire que ces produits vendus autour de 5 000 F
offrent un bon rapport qualité/prix "les comparaisons entre les
ordinateurs à 5 000 F et ceux vendus à 10 000 F sont les mêmes que pour
une voiture 4 CV à 50 000 F et une voiture 4 CV à 100 000 F... pour un
véhicule comme pour un ordinateur, tout dépend de l'utilistion que l'on
veut en faire". La baisse sur ces produits a pu être obtenue en grande
partie grâce à un prix du dollar assez bas lors du premier semestre 1997
ainsi qu'à la baisse du prix des composants.
(Le Monde - 21/22/09/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas