Le procès opposant les artistes et les maisons de disques à Diamond

Par 05 août 1999
Mots-clés : Future of Retail

Multimédia s'est soldé par un accord entre les parties. Produisant le Rio, appareil permettant d'écouter de la musique téléchargée sur Internet, Diamond Multimédia peut désormais commercialiser son ...

Multimédia s'est soldé par un accord entre les parties.
Produisant le Rio, appareil permettant d'écouter de la musique téléchargée
sur Internet, Diamond Multimédia peut désormais commercialiser son lecteur
en toute liberté.
On se souvient qu'à l'automne dernier, l'industrie du disque s'était
fortement inquiétée de l'arrivée du format de compression des données MP3
permettant le téléchargement de la musique sur Internet. Elle avait alors
tenté de bloquer la diffusion du Rio, voyant en lui un formidable vecteur
pour encourager le piratage de morceaux de musique via Internet.
Depuis, beaucoup de choses ont changé. Une association regroupant les
maisons de disques et les producteurs de lecteurs de musique téléchargée
s'est créée pour tenter de définir un format sécurisé. De plus,
l'industrie du disque s'est elle aussi lancée sur le marché des sites
musicaux.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas