Le processus d’introduction en bourse de Pages Jaunes est lancé

Par 23 juin 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Le 8 juillet prochain, le groupe France Télécom lancera prudemment en bourse ses PagesJaunes. Prudemment, parce que l’opérateur ne placera finalement sur le marché que 30 % du capital de ses...

Le 8 juillet prochain, le groupe France Télécom lancera prudemment en bourse ses PagesJaunes. Prudemment, parce que l’opérateur ne placera finalement sur le marché que 30 % du capital de ses annuaires, soit le minimum prévu par la fourchette initial (le maximum atteignant 49 %). Cette proportion est cependant susceptible d’être augmentée jusqu’à 43 % « en cas d’exercice intégral de la clause d’extension et de l’option de sur-allocation ».

En 2003, PagesJaunes a réalisé un chiffre d’affaires de 917 millions d’euros et un résultat net de 183 millions. L’opération d’entrée en bourse valorise aujourd’hui la société à un prix compris entre 3,6 et 4,2 milliards d’euros. Le titre PagesJaunes sera proposé à un tarif compris entre 13,2 et 15,2 euros pour les investisseurs institutionnels, cependant que les particuliers profiteront d’une décote de 0,3 euro.

Rappelons qu’en France PagesJaunes est le 1er éditeur d’annuaires imprimés et en ligne à destination du grand public. Le groupe prend en charge leur distribution et la vente des espaces publicitaires qu’ils
contiennent. Sans compter l’hébergement de sites Internet, l’édition des annuaires BtoB PagesPro, de l’annuaire inversé QuiDonc…

Côté publicité, PagesJaunes est, avec plus de 561 000 annonceurs en 2003, la deuxième régie publicitaire française (21 % de parts de marché).

(Atelier groupe BNP Paribas - 23/06/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas