Au programme de 2012 : mobilité et cloud !

Par 05 décembre 2011
mobilité cloud

Les sociétés ont de fortes chances d'investir particulièrement dans des appareils mobiles et des services hébergés dans les nuages.

Les dépenses des entreprises en technologies mobiles et en plates-formes dans les nuages devraient s'intensifier l'année prochaine, selon une récente étude de l'International Data Corporation (IDC). Le cabinet prévoit une augmentation des dépenses en solutions technologiques de près de 7 % par rapport à 2011 pour un total de 1 800 milliards de dollars et une hausse très nette de la concurrence dans ce secteur. Le rapport indique également que pas moins de 20% de ces investissements seront consacrés à l'acquisition de smartphones, tablettes, réseaux mobiles et sociaux. Les terminaux mobiles devraient pour la première fois dépasser les PC en volume d'envoi, applications téléchargées (85 milliards) et revenus.

Une prééminence des technologies mobiles et du cloud

Les sociétés vont également se concentrer sur des stratégies différentes en matière de déploiement du cloud avec moins de construction d'infrastructures spécifiques et plus de création d'écosystèmes, propres à chaque société, qui devraient héberger 80% des nouvelles applications commerciales du marché. Par exemple, une compagnie comme Amazon devrait dépenser plus d'un milliard de dollars en offres de services cloud en 2012, Google suivant le mouvement dans les 18 mois. A noter également, en ce qui concerne le big data, que le volume de contenus digitaux devrait passer à 2.7 ZB, soit une augmentation de 48% par rapport à 2011.

Une hausse impulsée par les pays émergents

En termes de localisation, les pays émergents représenteront plus de 50% des  investissements IT menés par le Brésil, la Russie et la Chine. D'autres marchés à développement rapide comme l'Indonésie, le Vietnam et l'Arabie Saoudite les talonneront. A titre indicatif, selon les prédictions de l'IDC, la Chine devrait dépasser le Japon, en devenant le second marché le plus important du monde en matière de technologies de l'information courant 2012

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas