Quand les programmes de bien-être au travail font office de team building

Par 08 février 2013 Laisser un commentaire
employee doing sports at work

La start-up Keas propose aux employeurs un moyen d'améliorer la santé, l'humeur et la productivité des travailleurs tout en réalisant des économies sur les dépenses de santé. Keas améliore le régime alimentaire et encourage, non seulement, la pratique de l'exercice mais également le team building.

 

Aux Etats-Unis, les dépenses de santé des employeurs sont plus élevées que jamais, mais le manque de motivation et le désengagement peuvent faire chuter la productivité et enclencher des pertes de milliards de dollars. Une santé fragile et le sentiment d'isolement sont deux facteurs de désengagement, qui peuvent tous deux pris être pris en charge par les programmes de bien-être. Développer le sentiment de communauté est un des meilleurs moyens de faire évoluer les comportements, et la start-up Keas l'a placée au cœur de son programme de bien-être. Les mécaniques de jeu ont prouvé leur utilité pour augmenter l'engagement et l'efficacité des démarches des entreprises visant à améliorer la santé, et par conséquent la productivité, des employés. Les fonctionnalités, les points et les autres récompenses des réseaux sociaux encouragent et renforcent les comportements plus adaptés et aident ceux qui veulent garder la forme à atteindre leurs objectifs tout en augmentant le sentiment d'appartenance à une équipe.

Le « team building » améliore l'environnement de travail

Keas ambitionne de développer le sentiment d'appartenance et d'estime entre les travailleurs, tout en optimisant l'engagement par son programme de santé, avec un taux d'engagement de plus de 70%. Dès qu'ils s'inscrivent, Keas les encourage à constituer des équipes sur le lieu de travail, à manger mieux et à être plus actifs. Chez Pfizer, client de Keas, 79% des participants ont noté une amélioration de leur santé, aussi bien dans la population à risque que parmi les bien portants. Chez Kilton, 92 % des participants ont rejoint des équipes, un des moyens que Keas encourage pour favoriser l'entraide entre les employés.

Étendre les programmes hors des entreprises

La mise en évidence des relations sociales dans la stratégie de bien-être répond à plusieurs besoins de l'entreprise à la fois. En suscitant le travail d'équipe et l'amélioration de la santé, Keas s'est également lancé dans un produit plus étendu, la plateforme Keas 360/365, destinée à une utilisation hors du lieu de travail, plus adaptée aux objectifs de bien-être personnels et disponible sur le Web mobile et les applications iOS. Cette expérience plus complète  élargit le service consommateur de Keas par rapport à la version entreprise plus limitée, jusqu'à l'interface utilisateur et à des offres mais offre aux employés un soutien étendu, ce qui permet d'optimiser les résultats, les économies pour l'employeur et d'autres avantages.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas