Progression du chiffre d'affaires trimestriel de France Télécom.

Par 16 novembre 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

Au troisième trimestre 1999, France Télécom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 129,2 milliards de F (19,7 milliards d'euros), en augmentation de 9,2 % par rapport au troisième trimestre 19...

Au troisième trimestre 1999, France Télécom a réalisé un chiffre
d'affaires consolidé de 129,2 milliards de F (19,7 milliards d'euros), en
augmentation de 9,2 % par rapport au troisième trimestre 1998 (118,36
milliards de F).
La forte progression d'Initéris (+ 45,5 %) et le développement des
activités à l'international (+ 47,1 %) sont à l'origine de cette
croissance.
Au 30 septembre 1999, le chiffre d'affaires de la téléphonie fixe s'élève
à 71,56 milliards de F, en progression de 3 %. Les télécommunications
mobiles génèrent un chiffre d'affaires de 23,98 milliards de F, en
progression de 39,1 %. Cette forte croissance correspond pour la plus
grande part à Itinéris dont le développement rapide s'est encore accéléré
au troisième trimestre. Itinéris compte au 30/09, 7,8 millions d'abonnés,
soit une progression de 75 % au cours des douze derniers mois. Le chiffre
d'affaires d'itinéris s'élève à 17,4 milliards de F, en hausse de 45,5 %.
Le chiffre d'affaires des liaisons louées et transmission de données
s'élève à 11,87 milliards de F (+ 5,2 %), celui des services d'information
à 6,76 milliards de F (+ 21,4 %) correspondant pour une large part à
l'intégration des activités du groupe Oda intervenue le 1er juillet 1998.
Totalisant 881 000 abonnés au 30/09, soit une augmentation annuelle de 153
%, et une part de marché de 38 %, Wanadoo poursuit son développement
rapide. Le trafic du kiosque téléphonique Audiotel enregistre
parallèlement une progression de 6,3 %. En revanche, le volume d'activité
des autres services en ligne (Minitel et Annuaire Electronique) diminue de
5,2 %.
Le chiffre d'affaires consolidé des activités réalisées à l'international
s'élève à 15,05 milliards de F en progression de 47,1 %. Cette croissance
concerne essentiellement la téléphonie fixe hors de France dont le chiffre
d'affaires est multiplié par trois par rapport à l'année précédente, grâce
notamment à l'intégration proportionnelle depuis le 1er septembre 1999 de
l'opérateur Telecom Argentina. Le nombre de lignes de la téléphonie fixe
hors de France atteint 3,4 millions au 30 septembre 1999, dont 945 000 en
Europe.
Les réseaux mobiles à l'international connaissent également un
développement soutenu de leur activité. Le chiffre d'affaires progresse de
36,9 %. Au 30 septembre, le nombre d'abonnes aux réseaux mobiles hors de
France s'élevait à 3,5 millions, dont 2,1 millions en Europe. Si l'on
inclut Itinéris et les abonnés des sociétés dans lesquelles le groupe
détient des participations, France Télécom dessert en Europe 13,5 millions
d'abonnés aux réseaux mobiles.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas