Le projet Shopping 2000 bascule l'EDI sur le Web. Le lien entre

Par 05 octobre 1997
Mots-clés : Digital Working

technologie Internet et réseaux EDI est aujourd'hui opérationnel. Le projet Shopping 2000 du Gencod, aidé pour la partie technique de Bull et Sygma informatique, a démarré avec Leroy Merlin et quelq...

technologie Internet et réseaux EDI est aujourd'hui opérationnel. Le
projet Shopping 2000 du Gencod, aidé pour la partie technique de Bull et
Sygma informatique, a démarré avec Leroy Merlin et quelques fournisseurs.
Shopping 2000 s'adresse en priorité aux PME, nombreuses à travailler avec
la grande distribution. Ces entreprises peuvent échanger, grâce à la
plate-forme, les informations contenues dans la fiche-produit (message
Prodat) par l'intermédiaire d'un serveur Web, pour un coût inférieur par
rapport à un autre système. Pour cela, l'entreprise doit posséder un micro
communiquant, y mettre un navigateur type Microsoft Explorer ou Netscape
et souscrire un abonnement à un fournisseur d'accès à Internet. Depuis le
1er octobre, Shopping 2000 est testé en grandeur réelle et sera ouvert en
janvier 1998 à tous. Le fournisseur branché sur le Net se connecte avec le
serveur Web, saisit sa fiche-produit, traduite dans le format Gencod par
le serveur Clartet et envoyée au distributeur. Le distributeur peut aller
chercher lui-même les fiches qui l'intéressent où le fournisseur les lui
envoie avec ses mises à jour en termes de prix. Pour protéger l'accès de
ces fiches, des mots de passe sont disponibles. Etant dans un univers
multimédia, le fournisseur peut également proposer une photo de son
produit ou un plan de montage détaillé. Une fois avoir validé sa fiche, il
l'envoie. Ses envois sont récapitulés dans un journal d'exploitation grâce
à une rubrique "suivi". Ce mariage du Net et de l'EDI simplifie grandement
les échanges d'informations entre distributeurs et industriels.
(Points de Vente- 01/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas