Projet Sunroof : Google devient conseiller en solaire

Par 04 janvier 2016 1 commentaire
Le Projet Sunroof de Google

Des ingénieurs de Google ont créé une plateforme qui combine entre autres des données de Google Maps pour conseiller les Américains en matière d’investissements solaires.

Selon la Solar Energy Industries Association, l’équipement en panneaux solaires des États-Unis équivaudrait à plus de 22 000 mégawatts, soit assez d’énergie pour alimenter 4,6 millions de foyers américains en moyenne. L’industrie enregistrerait d’ailleurs une croissance sans précédent, le deuxième trimestre ayant battu le record historique avec plus de 1 400 mégawatts d’énergie solaire installée.

Projet Sunroof de Google

Malgré cette croissance forte et la baisse du coût de l’équipement, le potentiel du solaire n’est pas encore totalement exploité aux États-Unis. Des ingénieurs de Google se sont penchés sur la question et ont développé le projet Sunroof, une plateforme gratuite combinant les données issues de Google Maps, l’ombre des bâtiments et des arbres, des données météorologiques mais aussi les crédits d’impôt, pour conseiller au mieux les particuliers comme les entreprises, sur leurs investissements dans le solaire. À partir d’une simple adresse, l’algorithme détermine le type de matériel et l’orientation les plus favorables, et établit une estimation des économies réalisées à l’année.

Si le NREL (National Renewable Energy Laboratory), qui dépend du Ministère américain de l’énergie, dispose d’un outil aux fonctionnalités similaires, Google va plus loin en proposant de mettre l’utilisateur en lien avec des fournisseurs de panneaux solaires locaux. La plateforme comporte aussi toute une série de questions fréquemment posées relatives à l’installation de panneaux solaires, devenant un lieu d’information référent en la matière.

Lors de son lancement en août, Sunroof était disponible à Boston, dans la baie de San Francisco ainsi que dans la ville de Fresno. Depuis peu, la plateforme couvre désormais 9 des états les plus ensoleillés des États-Unis, dont l’ensemble de la Californie, le Nevada et l’Arizona.

Haut de page

1 Commentaire

Et la France n'est pas en reste puisque un service similaire existe déjà sur le territoire et qui en plus utilise une techno et des data 100% bien de chez nous ! La première version ici : www.insunwetrust.solar et bientôt un service encore amélioré !

Soumis par David Callegari (non vérifié) - le 04 janvier 2016 à 18h27

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas