Proposer de répondre par mobile améliore l'efficacité d'une réclame

Par 13 septembre 2010
Mots-clés : Future of Retail

Aux Etats-Unis, les consommateurs remarquent et donnent plus facilement suite à une publicité si elle propose une réponse par SMS ou par appel mobile. Un fait à prendre en compte par les marketeurs.

Proposer une réponse par mobile lors de la diffusion d'une publicité est le meilleur moyen de capter l'attention du consommateur, souligne une étude menée conjointement par Mobile Marketing Association et Luth Research. Pour les chiffres : ce sont 60 % des personnes interrogées qui annoncent avoir porté attention à une publicité proposant de répondre directement via leur téléphone. Et ils sont 40 % à en avoir noté au moins une dans la semaine. "Cette prise de conscience confirme aux marques et aux agences l'efficacité de fusionner différents médias, et de tester plusieurs méthodes pour voir laquelle résonne le plus aux oreilles des consommateurs", note Jacqueline Rosales, l'une des conductrices de l'étude.
Les jeunes friands de réponse par mobile
Sans grande surprise, c'est la tranche des 18-24 ans et les propriétaires du smartphone d'Apple qui se montrent les plus réceptifs. Près des trois quarts des individus ayant remarqué des annonces avec cette option de réponse par mobile annoncent qu'ils l'ont vue à la télévision. Et ils sont un tiers à expliquer avoir répondu, en grande partie d'origine asiatique et hispanique, et issus de la génération des 35-44 ans. Viennent ensuite les ordinateurs, de bureau ou portable, et ensuite la radio (20 %).
Rapidité du média
Fait intéressant : le taux de réponse reste le plus intéressant sur les autres médias. Ainsi, c'est la moitié des personnes ayant noté une publicité avec option de réponse par téléphone dans un magazine imprimé, au cinéma ou par mail, qui y a répondu. Selon l'étude, c'est la rapidité que représente l'envoi de mots clés par texto à un numéro court ou l'appel direct qui séduisent le plus dans ce type de marketing. Les populations entre 18 et 34 ans dans le premier cas, et celles de plus de 45 ans dans le second.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas