Prosodie acquiert la société Matra Global Netservices.

Par 11 octobre 2001
Mots-clés : Digital Working

L’opérateur de services en ligne, spécialisé dans la relation client des grands comptes utilisant l’ensemble des terminaux, Prosodie (http://www.prosodie.com) vient de racheter au groupe EADS (europ...

L’opérateur de services en ligne, spécialisé dans la relation client des
grands comptes utilisant l’ensemble des terminaux, Prosodie
(http://www.prosodie.com) vient de racheter au groupe EADS (european
aeronautic defence and space company) l’intégralité du capital de la
société Matra Global Netservices, spécialisée dans l’hébergement et
l’infogérance d’applications Internet, intranet et extranet des
entreprises.
Matra Global Netservices (http://www.mgn.net) est reconnue pour ses gammes
de services personnalisés répondant aux besoins de projets complexes :
exploitation, administration, architecture de réseaux sécurisés,
maintenance et accompagnement de la vie des applications, intégration,
gestion de projets.
Cette acquisition permettra au groupe Prosodie de consolider une ligne de
produits stratégiques qui n’était pas, jusqu’à présent, au niveau de ses
autres secteurs phares comme les services vocaux et la reconnaissance de
la parole, les centres d’appels virtuels ou les SMS.
Matra Global Netservices devrait réaliser en 2001 un chiffre d’affaires
avoisinant les 19 millions d’euros, contre 13,5 millions d’euros en 2000.
La société franchit actuellement son seuil de rentabilité.
Pour sa part, Prosodie a réalisé au 1er semestre 2001 un chiffre
d’affaires de 54,6 millions d’euros, en hausse de 18 % par rapport au 1er
semestre 2000 (45,9 millions d’euros).
Le résultat net part du groupe du 1er semestre s’élève à 5,9 millions
d’euros (+ 37 %).
Au 1er semestre, le trafic constaté sur les installations de Prosodie a
progressé avec un nombre d’appels reçus de 581 millions, dont 28,9
millions sur les numérosfil, 112 millions de SMS envoyés et 2,38 milliards
de transactions avec des bases de données distantes. Le trafic sur ces
mêmes canaux s’élevait en 2000 à 957 millions d’appels reçus dont 39
millions sur les numérosfil, 174 millions de SMS et 3,7 milliards de
connexions aux bases de données.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 12/10/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas